Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Traitement de MAM pour les femmes et les mères allaitantes Pregant

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aiguë/émaciation et a des réponses 6.

» Publier une réponse

Anonyme 118

Nutrition Advisor

Utilisateur régulier

2 juin 2011, 14:06

Ceci a été traduit automatiquement.

Y at-il un protocole norme internationalement acceptée pour le traitement des femmes enceintes et allaitantes avec MAM?
Qui est plus largement acceptée pour les femmes qui ne répondent pas au traitement pour MAM: le programme devrait être limité dans le temps - dire pour 4 mois - ou est la femme la mieux conservée dans le programme jusqu'à ce qu'elle lui MUAC est <210 ou le bébé est 6 mois, indépendamment de savoir si son état améliore?

Emily Hockenhull

PIN

Utilisateur régulier

12 avr. 2021, 12:21

Dans l'espoir de rouvrir ce sujet, existe-t-il un protocole standardisé ? Je l'ai vu inséré dans les lignes directrices de la PCMA, mais existe-t-il un protocole internationalement reconnu qui peut être utilisé et adapté en fonction du contexte ?

Philip James

Senior Technical Associate, ENN

Utilisateur fréquent

19 avr. 2021, 18:28

Salut Emily, je ne pense pas qu'il existe un protocole standard pour traiter les femmes enceintes ou allaitantes avec MAM. Différentes agences utilisent encore différents seuils de PB pour définir la MAS et MAM pour ce groupe de personnes, ainsi que différents critères de décharge. Ce serait formidable d'entendre les praticiens parler de leurs expériences de mise en œuvre de programmes ciblant les femmes enceintes ou allaitantes.

Chez ENN, nous mettons actuellement à jour notre dossier sur la nutrition maternelle, et donc si nous trouvons des ressources à jour à ce sujet, nous vous tiendrons au courant. On dirait qu'il y a une grande différence...

Doris Mwendwa

ACF

Utilisateur régulier

20 avr. 2021, 08:05

D'après mon expérience personnelle de terrain, passée dans différents contextes, cela est clairement défini dans les directives PCMA du pays. Certains pays incluent un PB inférieur à 21 cm tandis que d'autres incluent un PB inférieur à 23 cm.

Durée du séjour: les femmes qui allaitent sont congédiées des programmes lorsque le bébé a 6 mois et ce, malgré les mesures du PB, alors qu'une mère enceinte est congédiée lorsqu'elle atteint un PB au-dessus de 21 cm.

Mogadam Nazal

Nutrition officer

Utilisateur régulier

20 avr. 2021, 09:15

Salut, j'espère que vous allez bien. Selon les lignes directrices du Soudan MAM 2020, pour les femmes enceintes ou allaitantes, les critères d'admission sont les suivants :

- la femme enceinte doit être au deuxième / troisième trimestre de sa grossesse et son PB doit être inférieur à 21 cm

- la femme allaitante aussi son PB doit être inférieur à 21 cm et son enfant avoir moins de six mois (allaitement maternel exclusivement).

et pour les deux, la durée du séjour (durée du programme) est de 3 mois

critères de sortie: lorsque le PB des femmes enceintes ou allaitantes atteint <= 23 cm (supérieur ou égal) à l'occasion de deux visites consuctives (guérie).

non-répondant: les femmes enceintes ou allaitantes ont passé trois mois entiers dans le programme et n'ont pas atteint les critères de sortie.

défaillantes: les femmes enceintes et allaitantes absentes lors de trois visites consuctives, ou étant décédées pendant le programme (au cours des trois mois)

meilleures salutations

Mija Ververs

JHU and CDC

Utilisateur régulier

20 avr. 2021, 14:33

Chers collègues

J'ai lu vos questions et commentaires avec grand intérêt. Les directives MAM et MAS pour les femmes enceintes ou allaitantes ne sont pas très bien établies, sont parfois contradictoires ou sans justification solide. Mon commentaire ci-dessous n'est pas directement lié aux programmes de traitement mais aux critères d'inscription. Il y a quelques années, nous les avons examinés et avons publié quelque chose de plus spécifique sur les évidences scientifiques derrière les seuils de PB et les femmes enceintes (uniquement ...; car les informations concernant les femmes allaitantes étaient pratiquement inexistantes). Ce que nous avons constaté à l'époque, c'est qu'il n'y avait aucune justification pour placer les femmes enceintes dans des catégories spécifiques MAS ou MAM (voir ici le lien vers l'article que nous avons publié à l'époque Quels indicateurs anthropométriques identifient une femme enceinte comme souffrant de malnutrition aiguë et prédisent des issues défavorables à la naissance dans le contexte humanitaire?

Nous révisons actuellement ce sujet et espérons également envoyer une enquête informelle aux praticiens (vous!) et aussi, utiliser ce forum. Dans cette enquête, nous espérons en apprendre davantage de votre part sur les programmes de traitement, comparer et examiner les justifications. Alors surveillez bien le forum et nous espérons que vous pourrez y participer. Je pense que nous allons pouvoir publier dans les 2 à 4 prochaines semaines.

Cordialement, Mija

Pat Mc Mahon

Mothers First

Utilisateur régulier

20 avr. 2021, 14:56

Merci pour tous les commentaires intéressants. Ce serait formidable si les gens pouvaient partager où ces programmes sont ont lieu, quelles interventions sont données, quels indicateurs de résultat regardons-nous.

Le framework d'investissement pour la nutrition de la Banque mondiale et la série mise à jour du Lancet sur la nutrition maternelle et infantile nous montrent que l'intensification de Essential Nutrition Action qui se concentre sur les 1000 premiers jours reste statiquement faible.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse