Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Gestion des mères et des enfants de moins de 6 mois considérés "à risque" dans le contexte COVID 19 (question escaladée au GTT Émaciation)

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Programmes de nutrition dans le contexte du Covid-19 et a des réponses 1.

» Afficher une réponse

GTAM Wasting TWG

Emergency Nutrition Network

Utilisateur fréquent

23 juin 2020, 09:14

Compte tenu des recommandations d'adaptation du programme pour la gestion de l'émaciation dans le contexte de COVID 19, pouvons-nous également envisager d'étendre l'utilisation du PB et des soins communautaires pour les cas non compliqués au groupe d'âge de moins de 6 mois ?

GTAM Wasting TWG

Emergency Nutrition Network

Utilisateur fréquent

23 juin 2020, 10:23

La réponse suivante a été produite lors d'une consultation du GTT Émaciation

Dans le contexte actuel, où l'évaluation du poids pour la longueur (P/L) et du poids pour l'âge (P/A) n'est pas possible, les critères PB peuvent également être étendus aux nourrissons de moins de 6 mois pour surveiller la croissance à la maison et identifier les nourrissons à risque. Un seuil <110 mm peut être utilisé pour les nourrissons de 0 à 6 semaines (c'est-à-dire avant la première vaccination) et <115 mm pour les nourrissons de 6 semaines à 6 mois. Le PN ne doit s'appliquer qu'à ce groupe d'âge où il existe un chemin clair et approprié de soins dans la communauté pour gérer les cas identifiés. Un cheminement de soins nécessite une évaluation et un soutien cliniques, alimentaires et maternels (voir Outil C-MAMI). Les options de soutien alimentaire à explorer comprennent les conseillers de soutien par les pairs en allaitement maternel, les programmes ANJE, le conseil téléphonique et l'utilisation de contenu vidéo (voir Outils de santé des médias mondiaux). Il est peu probable que les programmes de PCMA existants ciblant les enfants de 6 mois et plus aient la capacité et les compétences requises pour gérer les nourrissons à risque de moins de 6 mois. les suppléments nutritionnels prêts à l'emploi ne sont pas recommandés chez les nourrissons de moins de 6 mois. Les soins aux patients hospitalisés doivent généralement être réservés aux cas complexes conformément aux directives nationales. Les nourrissons de faible poids à la naissance sont plus à risque.

Il est important de noter qu'il n'existe actuellement aucun seuil validé pour que le PB puisse identifier les nourrissons à risque de moins de 6 ans. Ces recommandations sont basées sur la recherche en Afrique de seuils PB associés au risque de mortalité et aux expériences de programmes. Les seuils suggérés ci-dessus supposent une intervention à faible risque (c'est-à-dire le soutien à l'allaitement maternel et la mise en œuvre de la gestion intégrée des maladies néonatales et infantiles (IMNCI) (Integrated Management of Neonatal and Childhood Illness).
 

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse