Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Quantité d'eau à donner aux femmes qui allaitent

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Interventions pour l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant et a des réponses 3.

» Publier une réponse

Karleen Gribble

Western Sydney University

Utilisateur régulier

16 nov. 2019, 05:41

Salut,

Je me demandais si quelqu'un ici pourrait me dire s'il existe une recommandation sur la quantité d'eau à donner aux femmes qui allaitent par temps chaud ?

Je vous remercie

Karleen

Isabelle Modigell

Global IYCF-E Adviser - Save the Children UK

Utilisateur fréquent

19 nov. 2019, 08:57

Salut Karleen

Malheureusement, les normes Sphère ne spécifient pas les besoins supplémentaires de ce groupe, mais indiquent que la consommation minimale d'eau de survie (boisson et nourriture) est de 2,5 à 3 litres / personne / jour - à adapter en fonction du climat et de la physiologie individuelle. Cela correspond à la norme d'une allocation moyenne minimale de 15 litres par personne et par jour pour la consommation et l'hygiène domestique. Plus de conseils dans les standards Sphère.

Isabelle

Isabelle Modigell

Global IYCF-E Adviser - Save the Children UK

Utilisateur fréquent

19 nov. 2019, 12:09

Salut Karleen,

En plus de ce qui précède, la ressource ci-dessous (p. 22) précise que les femmes enceintes ou alaitantes doivent recevoir 1 litre / jour supplémentaire d’eau potable.

https://www.unhcr.org/45fa745b2.pdf

J'espère que cela pourra vous aider,

Isabelle

Isabelle Modigell

Global IYCF-E Adviser - Save the Children UK

Utilisateur fréquent

19 nov. 2019, 12:55

Et en se référant à ce qui précède (1 litre supplémentaire par jour), l’Institute of Medicine note que la quantité médiane de liquides habituellement consommés par les mères qui allaitent est de 3,1 litres (13 tasses), contre 2,2 litres / 9 tasses pour les femmes non enceintes / allaitantes. .

https://www.nap.edu/read/10925/chapter/6#153

"Compte tenu de l'extrême variabilité des besoins en eau qui ne repose pas uniquement sur des différences de métabolisme mais également sur les conditions d'environnement et de l'activité, il n'existe pas un seul niveau d'apport en eau uniquement qui garantirait une hydratation adéquate et une santé optimale pour la moitié des personnes apparemment en bonne santé dans toutes les conditions environnementales… l'IA [apport suffisant / Adequate Intake en anglais] ne représente pas une exigence, c'est un montant qui doit répondre aux besoins de presque tout le monde dans un groupe de stade de développement spécifique dans les conditions décrites. "

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse