Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Reduce in-hospital SAM mortality?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aiguë/émaciation et a des réponses 3.

» Publier une réponse

Anonyme 16208

Utilisateur régulier

20 oct. 2017, 11:45

Bonjour à tous les membres, je souhaite bénéficier de votre expérience afin que l'on puisse m'indiquer la ou les actions requises pour réduire la mortalité des malnutris aigus sévères avec complications au niveau des centres de prise en charge hospitalière. Merci

MIRRIAM

senior officer Nutrition /save the children

Utilisateur régulier

21 oct. 2017, 12:00

Assurer :
1- Une bonne prise en charge clinique et nutritionnelle, c'est-à-dire une bonne prise en charge médicale et une bonne prise en charge nutritionnelle en matière de quantité, mélange, timing et évaluations. Cela peut aider à réduire considérablement le taux de mortalité à l'hôpital. Néanmoins, l'identification précoce des cas, les références, la sensibilisation en masse, et l'éducation sanitaire doivent être à la base de nos interventions. Le secteur d'alimentation du nourrisson et du jeune enfant (IYCF) pourrait s'améliorer ainsi en réduisant la morbidité et la mortalité liées à la malnutrition.

Tamsin

Forum Moderator, ENN

Modérateur

10 nov. 2017, 09:22

De Mamadou Saidou Diallo:

Bonjour
Il faut d'abord des ressources humains suffisants
Des ressources humain de qualité (médecin pas seulement pédiatre mais qui connais bien la PECMAS)
Un leader pour faire respecter le protocole de PECMAS,
De l'hygiène dans le service
Un engagement sans faille des RH (PEC rapide des urgence, surveillance régulière, alimentation et administration des médicaments a des heures giletières suivant le Protocole....)

Ainsi tu réduira ma mortalité des malnutris.....

ngakani nyongolo delvaux

nutritionniste. msf Hollande

Utilisateur régulier

14 nov. 2017, 15:25

pour reduire le taux de mortalité dans les centres de prise en charge hospitaliere il faut
1.instaurer les lits intermediaires
2.mettre en place le systeme SAP
3.mise en application de TETU
4.respecter le protocole de la prise en charge de la malnutrition
aigue severe
5.tour de salle 2 fois par jour sur les lits intermediaires
6.mise en place d'un systeme d'auto evaluation de l'equipe chargée de la prise en charge de la malnutrition

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse