Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Combien de temps continuer les ATPE pour les enfants MAS admis dans un programme de récupération nutritionnel en ambulatoire?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aiguë/émaciation et a des réponses 5.

» Publier une réponse

Neha

Utilisateur régulier

12 oct. 2016, 11:03

Chers tous,
Je voudrais savoir pour combien de temps ATPE doit être poursuivi chez les enfants SAM en l'absence de SFP?
Protocole dit que les critères de décharge pour SAM est W / H - W / L = 1,5-notes (normes OMS de croissance de 2006) à plus d'une occasion 2 (Deux jours pour les patients hospitalisés, deux
semaines pour les patients externes) et MUAC au-dessus des critères d'admission et pas d'œdème pendant 14 jours, puis les inscrivent dans SFP pour le suivi.
Nous ne disposons pas SFP fonctionnel dans notre zone du projet. Aussi, nous avons observé que les enfants qui mangeaient 2 à 3 paquets de ATPE par jour refusé de prendre un autre aliment donc entraîner une perte de poids après leur doscharge d'OTP.
Donc, nous repensons si nous devrions arrêter directement ATPE fois que les enfants sont évacués de OTP ou ils devraient recevoir la dose d'entretien de ATPE jusqu'au temps de suivi?

Health and Nutrition Developments Society

voluntry

Utilisateur régulier

12 oct. 2016, 19:20

Ceci a été traduit automatiquement.


Selon mon expérience, les enfants peuvent être rejetés MUA sur> 12.5cm pour 2 visite consécutive
Poids / Hauteur zcore plus> -2% de gain de poids soutenue et cliniquement bien
Non Odema pour 2 visites consécutives,
Les complications médicales contrôlées résolus sans complications totalement
Compte tenu de 2 semaines ration suivi pour prévenir les rechutes.

Desta zeweldi

Emergency Nutrition program manager /concern

Utilisateur régulier

13 oct. 2016, 08:01

Ceci a été traduit automatiquement.

Chers tous
comme nous le savons la durée maximale de séjour dans tout programme OTP est de deux mois. Mais la reprise peut être moins de cela. Si la personne est admise à notre programme OTP par MUAC les critères de décharge cibleront poids pour deux visite consécutive et si par WFH médiane la décharge sera par WFH> = 85, alors il doit être lié à ay SFP, mais dans une zone sans SFP une deux semaines ration + conseils d'alimentation doit être donné au preneur de soins.

Paul

Action Against Hunger UK

Expert

14 oct. 2016, 10:05

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Anonyme,
Tout d'abord permettez-moi de souligner qu'il n'y a pas de séjour maximale dans OTP comme suggéré dans une réponse précédente. L'enfant doit être traité avec ATPE jusqu'à ce qu'ils aient atteint les critères de rejet. Si les lignes directrices recommandent de décharger un enfant de OTP après un maximum de 8 semaines de traitement, ils devraient être révisés comme une question d'urgence et la dernière recommandations de l'OMS utilisées.

L'OMS recommande que les enfants admis par WFH doivent être déchargés par des critères de la FMH, tandis que ceux admis par MUAC doit être évacué par des critères MUAC.

Les anciens critères de décharge introduits il y a plusieurs années par Valid International pour la programmation MUAC suggéré:

MUAC> 11.5cm +
Un séjour minimum de 8 semaines +
Aucun œdème et cliniquement ainsi pendant au moins 2 semaines

Ces critères ont été largement remplacés par les recommandations de l'OMS qui, pour les admissions MUAC recommandent:

- Un MUAC de> 12.5cm et oedème absent pendant 2 semaines consécutives
- Cliniquement bien

Dans une étude au Malawi en utilisant MUAC 12.5cm comme le seuil de décharge pour les enfants ADMIS UTILISATION MUAC, il y avait un taux de rechute très faible (1,9%). Il a été constaté qu'il y avait peu de différence entre les enfants rejetés à la SFP et ceux rejetées sans SFP. Il y avait un léger effet positif noté pour ceux qui reçoivent SFP bien que l'étude n'a pas été alimenté pour indiquer des différences significatives.

La durée du séjour dans OTP dépend de la façon dont l'enfant souffre de malnutrition était de commencer. Plus ils sont mal nourris plus ils ont besoin de rester dans le traitement pour la récupération. Chez les enfants de l'étude du Malawi admis avec un MUAC ci-dessus 11cm a pris environ 6 semaines pour récupérer. Enfants admis avec un MUAC ci-dessous 10cm ont jusqu'à 15 semaines pour récupérer (à un critère de rejet de MUAC> 12.5cm). Il convient de noter que cette étude a été réalisée dans un contexte stable dans les cliniques MoH (bien qu'il y ait une insécurité alimentaire saisonnière dans certains domaines). Des précautions doivent être prises lors de l'extrapolation des résultats à des contextes d'urgence.

La cause de la rechute des enfants rejetés par OTP sera dépend du contexte. Pendant la récupération, l'ATPE doit être administré avant d'autres aliments de la famille. Cela ne signifie pas que l'ATPE doit être nourri exclusivement jusqu'à la sortie. Counselling concernant ANJE et l'utilisation des aliments de la famille devrait être accordée, en particulier au cours des dernières étapes de la récupération. Bien que je l'ai entendu de nombreux rapports d'enfants récidivantes parce qu'ils refusent de manger d'autres aliments en dehors de ATPE, je ne l'ai jamais vu un cas vérifiables qui ne pouvait pas être expliquée par un autre mécanisme. Je suggère que les cas qui semblent le faire, devraient avoir un suivi dans la communauté afin d'identifier d'autres potentiels problèmes de santé et les pratiques d'alimentation dans la maison et de recevoir les conseils nécessaires.

Pour les enfants évacués avec WFH> -1.5 scores z, vous pouvez continuer à utiliser ce critère de décharge pour l'admission de la FMH.

En ce qui concerne l'utilisation d'une «dose d'entretien de RUTF 'jusqu'à ce suivi, cette pratique dépend en grande partie sur le montant du financement et des produits que vous avez. Il y a très peu de différence entre ATPE et ASPE et le don de 1 sachet par jour de ATPE est effectivement maintenir l'enfant dans un «programme de SFP. Vous pouvez envisager l'approvisionnement ASPE au lieu de RUTF comme une alternative moins chère si cela est possible. Si les ressources sont limitées alors il devrait être autorisé à décharger l'enfant sans 'ATPE maintenance »et de les suivre comme vous le feriez normalement.

J'espère que ça aide.

Marie McGrath

Emergency Nutrition Network

Utilisateur fréquent

14 oct. 2016, 16:06

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Anon,
Vous pouvez être intéressé par un article qui mettra en vedette dans la zone d'échange 53 (fin octobre) qui détaille les résultats de la première phase de l'étude COMPAS, qui enquête sur un protocole simplifié combiné pour le traitement SAM et MAM. L'article est disponible en ligne au début .

Meilleures salutations
Marie

Nitsuh Fikir

Public Health

Utilisateur régulier

28 oct. 2016, 12:46

Ceci a été traduit automatiquement.

Anonymous 2862,

Selon la directive SAM éthiopienne, si l'enfant na pas atteint les critères de sortie après '8 SEMAINES, alors nous allons le renvoyer comme RÉPONDANT NON et se référer lui / elle pour le suivi médical (pour le traitement d'autres problèmes sous-jacents). Dans le sud du Soudan, SAM enfant qui ne répond pas aux critères de décharge au bout de 4 mois à OTP est déchargé en tant RÉPONDANT NON.

La même façon, vous devez vous référer à votre guide national où vous vous trouvez. Dépend du contexte, un enfant SAM qui ne répond pas aux critères de rejet entre 8 - 12 SEMAINES devrait être libéré comme «non répondant»

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse