Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Nutrition analyse causale - entrées pour le développement d'une méthodologie

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Évaluation et Surveillance et a des réponses 6. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Hannah Mattinen

Utilisateur fréquent

25 août 2010, 14:05

Ceci a été traduit automatiquement.

Chers amis de la norme EN-net

ACF (Action contre la Faim), en collaboration avec des consultants de l'Université Tufts et de l'IRD-Nutripass, a lancé un projet de recherche sur la nutrition Analyse causale (NCA), visant à produire une méthodologie standardisée et reproductible pour identifier les causes de la dénutrition au niveau local. Diverses organisations ont mené ANC dans le passé1. Les approches méthodologiques, cependant, ont été différentes, conduisant à une incohérence des résultats et des difficultés dans l'analyse. En outre, les études les plus complètes ont également été extrêmement coûteux et chronophage, et donc pas facilement reproductible.

Le projet actuel vise à répondre spécifiquement aux points suivants:

- Quelle est la méthode la plus efficace NCA, en termes d'exhaustivité (adressage tous / la plupart des composants de la dénutrition), reproductibilité (coût-efficacité) et la couverture (niveau de subsistance / district)? Quelles sont les limites ont été identifiés? Comment peuvent-ils être traités?

- Comment peut dénutrition et ses causes seront analysées dans un contexte dynamique, en prenant en compte les risques actuels et futurs (saisonnalité / tendances / chocs)?

- Les principales causes peuvent être classés par ordre d'importance pour de meilleures interventions et / ou politiques conception?

Nous sommes actuellement à l'élaboration du protocole de recherche et la définition du projet de méthodologie pour être testé sur le terrain. Les lignes directrices définitives seront publiées au cours de la première moitié de 2011.

Nous aimerions recueillir du matériel clé et entrer en contact avec les personnes et organisations qui ont déjà fait des études NCA, afin d'incorporer les leçons apprises dans le projet actuel. S'il vous plaît, sentez-vous libre de partager ce message au sein de votre réseau. Si vous êtes intéressé par les développements et les résultats de cet important projet, s'il vous plaît laissez-nous savoir afin que nous puissions vous informer activement.

Pour plus de détails, s'il vous plaît contacter Julien Chalimbaud, chef de projet à nca@actioncontrelafaim.org.

Merci à l'avance et meilleurs voeux
Hanna

1: Par exemple:
- UNICEF / PAM / FAO: «Sécurité Nutrition et sécurité alimentaire dans sept districts de la province de NTT, Indonésie: état, les causes et les recommandations pour une réponse" 2010
- Institut du Sahel: "Analyse des causes de la malnutrition Dans Trois Pays du Sahel: Burkina Faso, le Mali et le Tchad» 2008
- GTZ «La situation nutritionnelle au Laos: déterminants de la malnutrition et des changements après quatre années d'interventions intensives»: 2008;
- OXFAM "Analyse causale de la malnutrition»; Mali 2008
- IFPRI «Vaincre la malnutrition des enfants dans les pays en développement: les réalisations passées et les choix futurs"; 2002
- ACF a depuis 2001 des enquêtes menées NCA au Libéria, le nord du Darfour, la Somalie, la Sierra Leone, Indonésie, Mali, Niger, Mauritanie et le Burkina Faso

Santiago

Nutritionist Epidemiologist / FAO

Utilisateur régulier

20 sept. 2010, 20:32

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut Hannah;

Je suis de la Colombie, ici en 2005 a été menée un cas - la recherche de contrôle sur les facteurs de risque associés à la mortalité de la dénutrition liée à des enfants de moins de 5 ans ... mais il est en espagnol ... ou peut-être je peux traslate pour vous la principale résultats ... juste me dire ..

Julien Chalimbaud

ACF

Utilisateur régulier

21 sept. 2010, 09:27

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Santiago,

Je suis Julien, en collaboration avec Hanna et la coordination de la recherche sur l'analyse causale.
Je serais très intéressé d'obtenir votre enquête cas-témoins de problème colombia.No pour l'espagnol, nous avons une certaine compatriote espagnol autour de ce me serait utile sur ce rapport.

Sur cette étude, je serais intéressé de savoir:

Avez-vous été en se concentrant sur chronique ou aiguë?

Avez-vous réussi à avoir une approche dynamique des causalités?

Quel cadre avez-vous été à l'aide?

Mark Myatt

Utilisateur fréquent

21 sept. 2010, 11:55

Ceci a été traduit automatiquement.

Juste une brève observation ...

La méthode la plus efficace pour cela est une étude cas-contrôle. Certains conception soignée est nécessaire pour décider de (par exemple) la bonne méthode pour sélectionner des contrôles. Je veux un travail qualitatif (essentiellement le dépistage et la prise de l'histoire) pour informer la conception de l'instrument. Presque toute épidémiologiste expérimenté pourrait vous aider avec ceci.

Je voudrais éviter les approches qui utilisent des données recueillies dans transversales (par exemple SMART) relevés car ils ont tendance à manquer de puissance. Le problème est, en partie, en raison de GAM étant relativement rares. Avec prévalence de 5%, vous aurez besoin de goûter à 1000 enfants juste pour trouver 50 cas. De cas de faibles nombres peuvent être équilibrés par un grand nombre de contrôles mais seulement à un point. Lorsque vous avez de grandes tailles d'échantillon vous avez tendance à aller pour moins questionnement en profondeur. le résultat final est une enquête insensibles et peu profonde. Aussi ... la méthode PPS a tendance à biaiser les échantillons deux villages et grandes villes.

Juste mon tuppence.

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

22 sept. 2010, 09:27

Ceci a été traduit automatiquement.

Suis en Somalie. et serait beaucoup plus heureux si vous pouviez traduire les principales conclusions en langue anglaise.


Cordialement


MMH Gani

Santiago

Nutritionist Epidemiologist / FAO

Utilisateur régulier

22 sept. 2010, 17:28

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut, Julien

Je vous ai envoyé une copie de cette étude, mais voici les principaux résultats:

- La variable de la malnutrition perdait (faible poids pour l'âge) et aiguë (faible poids pour la taille).
- Les cas de malnutrition était cas incidents: quand un cas confirmé a été détecté, il a été sélectionné deux contrôles vivants de la même région de l'enfant est mort.

Dans un modèle de régression logistique, les variables et les risques étaient

- Mère analphabète ou un soignant (OR 14,5)
- Gestation moins de 37 semaines (OR 8,2)
- Les difficultés d'allaitement (OR 6,5)
- Consulter un médecin (OR 0,015)
- Le diagnostic de malnutrition 6 mois avant filière (OU 178,8)
- Aucun vaccin BCG (OR 25,0)

Model's spécificité est 96,1% et la sensibilité est 77,4%, ce qui signifie que, avec ce modèle, nous pouvons identifier les 77, 4% des cas.

Un enfant qui recherchent l'attention médicale (juste recevoir stabilisation médicale de situation grave, mais Indifférent reçoivent un traitement de la malnutrition), avec un soignant analphabètes (14,5), avec la durée de la grossesse à moins de 37 semaines (ou 8.2), qui a soumis difficulté à allaiter (RD 6,5), a eu un diagnostic de la malnutrition six mois avant (OR 178,8), et n'a pas eu la vaccination BCG (OR 25,0) a une forte probabilité de mourir de malnutrition.

Je espère que cette aide pour vous, et je suis intéressé pour rester informé de votre étude.

Cordialement,

Mark Myatt

Utilisateur fréquent

23 sept. 2010, 11:22

Ceci a été traduit automatiquement.

Merci.

Ces résultats sont intéressants.

Je pense que l'approche de l'étude cas-contrôle inégalé avec deux ou trois contrôles de quartier est probablement l'approche la plus réaliste.

Comment avez-vous fait le calcul de la taille de l'échantillon de cette étude?

Les résultats détaillés (par exemple, les forces observées de assocation) sont susceptibles d'être adaptées au contexte. Une chose qui me semble bizarre dans ces résultats est l'absence de maladies infectieuses comme facteurs de risque de perdre (peut-être ce qui est en "consulter un médecin" et vous avez eu une bonne couverture / recherche de traitement pour les services de soins de santé primaires).

Retour en haut de page

» Afficher une réponse