Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Les facteurs psychosociaux et l'évolutions soit du marasme ou du kwashiorkor

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Questions intersectorielles et a des réponses 5. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Bill Kinsey

Fellow / Africa Studies Centre Leiden

Utilisateur régulier

11 nov. 2015, 18:54

Une fois si commun, les diagnostics du "marasme et du kwashiorkor »semblent presque avoir disparu de la littérature. Les deux états commencent de la même manière - la dénutrition. Mais pourquoi certains enfants évoluent vers le kwashiorkor - avec son très mauvais pronostic - et d'autres au marasme - avec un pronostic plus positif et rétablissement plus rapide avec une bonne alimentation. Mes collègues et moi avons dirigé des entrevues pour évaluer les conditions psychologiques pour les enfants admis à l'hôpital pour  marasme et  kwashiorkor. Les résultats indiquent des mécanismes de déclenchement psychosociaux (alcoolisme, violence conjugale, la violence domestique, etc.) sous-tendent les deux différentes trajectoires nutritionnelles. Les enfants dénutris qui subissent aussi le stress familial semblent avoir des résultats très différents de ceux des foyers normaux.
Mais nous avons du mal à trouver des preuves récentes ailleurs dans la littérature à propos du même phénomène . Quelqu'un peut-il indiquer de bonnes références ou des expériences d'ailleurs qui pourraient fournir des comparaisons? Et les références aux connexions émotionnelles et physiologiques?

Blanche Mattern

Utilisateur régulier

13 nov. 2015, 10:21

Salut,
Je suis désolé de ne pas pouvoir vous donner de réponses, mais je serais très intéressé d'avoir plus de détails au sujet de votre étude et des conclusions.

Paul

Utilisateur fréquent

13 nov. 2015, 12:30

Essayez cette référence

Am J Clin Nutr. 2009 Feb; 89 (2): 592-600. doi: 10,3945 / ajcn.2008.27092. Epub 2008  Dec 30
Reduction production of sulfated glycosaminoglycans occurs in Zambian children with kwashiorkor but not  marasmus.
Amadi B1, Fagbemi AO, Kelly P, Mwiya M, F Torrente, Salvestrini C, R Jour, Golden MH, Eklund EA, gel HH, Murch SH.

André BRIEND

Utilisateur fréquent

13 nov. 2015, 13:52

Cher Bill,

Il y a eu beaucoup d'écrits sur les aspects psychologiques du kwashiorkor. Voir ces 2 références:

Guedeney A. kwashiorkor, depression, and attachment disorders. Lancet. 1995 Nov 11; 346 (8985): 1293.

Guedeney A. Les aspects psychosomatiques des malnutritions protéino-caloriques de la première enfance en milieu tropical, Faits et hypothèse. Psychiatr Enfant. 1986; 29 (1): 155-89.

Dans ce dernier article, vous avez une discussion sur le rôle de la dépression maternelle comme un point de départ possible et une bibliographie exhaustive sur ce point, sans doute beaucoup en français et pas facilement accessible.

J'espère que cela aide,

Bill Kinsey

Fellow / Africa Studies Centre Leiden

Utilisateur régulier

13 nov. 2015, 19:40

Merci, Paul et André. Je vais jeter un coup d'oeil aux références, je n'avais localisé aucune d'elles avant. Blanche, quand j'aurai  terminé la révision du document, je vais afficher le lien.
Cordialement Bill

Blanche Mattern

Utilisateur régulier

16 nov. 2015, 10:56

Ok fantastique, merci.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse