Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

L'alimentation du nourrisson et la crise des réfugiés en Europe

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Interventions pour l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant et a des réponses 18.

» Publier une réponse

Patti Rundall, Baby Milk Action IBFAN UK

Policy Director

Utilisateur régulier

4 sept. 2015, 15:09

Cher en-net, nous avons été alertés par des appels sur les pages Facebook et ailleurs concernant les laits pour bébés et les biberons, etc. dans le cadre de la réponse à la crise des réfugiés en Europe.
Quelqu'un peut-il partager des informations concernant l'approvisonnement en lait pour les bébés aux refugiés au cours de cette crise?
Il y a maintenant une bien meilleure compréhension des risques  de dons inappropriés et le potentiel pour l'exploitation commerciale des situations d'urgences. Mais, est ce que toutes les ONG font des formations et une planification appropriées pour aider les mères à maintenir l'allaitement / relacter ou utiliser les laits pour bébé (générique si possible) de la manière la plus sûre possible? Merci beaucoup.
La page de IBFAN est ici: http://ibfan.org/infant-feeding-in-emergencies

Marie McGrath

ENN

Utilisateur fréquent

4 sept. 2015, 18:52

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Patti, Merci pour soulever cette question.

De ce que je l'ai observé, le niveau de formation et la préparation du personnel pour répondre à l'alimentation du nourrisson en cas d'urgence est variable et est compliquée par la nécessité d'affecter du personnel à une situation d'urgence avec peu de chances pour la formation spécifique au contexte. Il ya des lacunes en matière d'orientation sur la façon de répondre à la formule appui à l'alimentation à l'échelle, et comment répondre aux familles en transit dans des situations très difficiles. Il semble également y avoir beaucoup de personnes et de groupes qui ont répondu à aider les bénévoles; ce qui est excellent pour voir, mais ne complique effort coordonné.

Parmi ces réfugiés en transit et à l'arrivée de nouveaux pays, il ya un besoin urgent de répondre aux besoins des deux nourrissons qui sont allaités au sein et ceux qui ne sont pas. Comment gérer dans la formule infantile d'une manière qui minimise les risques à tous les nourrissons concernés est un défi et nécessitera des compromis et de pragmatisme.

Expériences dans les situations d'urgence précédentes est que les dons de préparations pour nourrissons ne contribuent pas à ces situations, mais aussi, il nécessite des canaux d'approvisionnement «officielle» dans le but de répondre aux besoins.

Je vous encourage tous les organismes, des groupes ou des individus à partager vos expériences de la façon dont vous gérez cela, aucune orientation ou les ressources que vous avez développé en réponse (il est dans ces situations qu'il ya beaucoup de «remue-méninges innovante» qui serait précieux pour partager avec tous.

Karleen Gribble

Assoc Prof Western Sydney University

Utilisateur régulier

6 sept. 2015, 08:45

Ceci a été traduit automatiquement.

Une autre chose à prendre en compte est que de nombreux pays dans lesquels il ya des réfugiés en grand nombre ont pas connu une crise humanitaire comme ça pendant un temps très long et les autorités et organisations locales seront probablement ignorants de la façon dont l'environnement pour l'alimentation du nourrisson pourrait être différente de qu'ils sont utilisés et / ou les organisations impliquées peuvent être ceux qui ne traitent pas habituellement avec l'alimentation du nourrisson. Je suis récemment devenu impliqué dans la question du soutien de l'alimentation du nourrisson pour les demandeurs d'asile en détention de l'immigration en Australie et le manque de connaissances et de désorganisation a été stupéfiant. Je vois que les mêmes questions seraient en jeu en Europe. Je serais intéressé d'entendre plus sur ce qui se passe sur le terrain.

Judy Canahuati

Retired

Utilisateur régulier

6 sept. 2015, 17:42

Ceci a été traduit automatiquement.

Patti et Marie, vous pouvez rappeler que quand il y avait des questions quelque peu similaires au cours des années 90, je crois que l'OMS a finalement soutenu Felicity Savage et les autres de faire une formation de gestion de la lactation, qui comprenait à la fois un soutien pour les nouveau-nés, la relactation et augmentation de l'offre de lait. En même temps que les agences tentent de répondre aux besoins existants, il serait bon d'obtenir agences des Nations Unies (en particulier l'OMS et l'UNICEF) à réfléchir à une initiative similaire.

Nina Berry

IFE Consultant

Utilisateur régulier

6 sept. 2015, 22:05

Ceci a été traduit automatiquement.

Regarder des images de femmes portant rien de plus que leurs bébés m'a fait frémir la nuit dernière. Sauf il ya quelqu'un d'autre de transport pour eux, ils ont pas de couches et aucun moyen de laver les vêtements. Je ne peux penser que l'allaitement doit être encore courante parmi les populations en fuite. Cependant, comme le note Karleen, ils voyagent dans les communautés où l'alimentation artificielle sera approuvé sur l'allaitement et les soins de santé locaux et les travailleurs humanitaires sont peu susceptibles d'avoir breasfeeding soutien et de gestion des compétences et encore moins de chances d'avoir une connaissance spécifique des défis associés à la utilisation de préparations pour nourrissons dans des situations précaires. Je tiens aussi à entendre parler de quelqu'un sur le terrain ... Comment pouvons-nous aider? (Je pense tout le monde est trop occupé à être en ligne, cependant.)
à votre santé
Nina

Bindi Borg

Utilisateur régulier

7 sept. 2015, 02:01

Ceci a été traduit automatiquement.

Je suppose que les exécutants sont également amenés à prendre les décisions difficiles sur l'acceptation du financement, si pas des produits réels, de sociétés non conformes OMS-Code. Cela est difficile, même en dehors des situations d'urgence. Il pourrait être opportun de veiller à ce que les QG des ONG d'exécution sont conscients des risques de collusion avec les entreprises non conformes. Ce message peut aussi se propager par InterAction, ACFID, et les alliances d'ONG similaires.

Marie McGrath

ENN

Utilisateur fréquent

7 sept. 2015, 07:35

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Nina,
Il est important de noter que certains de ces populations touchées sont très familiers avec la pratique et l'allaitement artificiel. Imaginez une population en France ou au Royaume-Uni ou la Grèce en transit. Donc, ce ne sont pas juste une affaire de mères allaitantes exposés à des communautés qui formule alimentation; cela est à propos de deux mères qui allaitent et les mères formule d'alimentation étant dans des situations très compromises. Relactation ne sera pas une option viable pour la grande majorité des enfants en bas âge de la formule.

Casie Tesfai

IRC

Utilisateur régulier

8 sept. 2015, 14:54

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut tout le monde,

Marie est droit et le problème est encore aggravé par le fait que les réfugiés sont en transit et ont besoin d'aide rapide pour 2-3 jours avant qu'ils ne partent sur leur voyage. Notre équipe sur le terrain a reçu de nombreuses demandes pour les préparations pour nourrissons pour bébés nourris au biberon. D'autres organismes, nous avons parlé ont signalé le même.

Il est important de noter que Marie que nous respectons le choix personnel et non mis en place des attentes irréalistes. L'objectif est de protéger la santé des nourrissons et des enfants allaités et nourris au lait maternisé. Nous ne voulons pas non plus de porter atteinte à l'allaitement maternel grâce à des dons non réglementés.

Je suis impatient d'entendre d'autres expériences sur le terrain et la coordination avec d'autres organismes à des orientations pour des substituts du lait maternel pour les réfugiés transitoires.

Patti Rundall, Baby Milk Action IBFAN UK

Policy Director

Utilisateur régulier

8 sept. 2015, 15:37

Ceci a été traduit automatiquement.

Chers tous
Je suis totalement d'accord - l'objectif est de protéger la santé des nourrissons et des enfants allaités et nourris au lait maternisé. En effet deux lignes de bébé Milk Action de sangle (que nous devons répéter parce que l'industrie aime à déformer ce que nous faisons) sont: Protéger l'allaitement - Protéger les bébés nourris au lait Nous ne sommes pas anti-formule - nous sommes anti - commercialisation irresponsable. Il est également vrai qu'il ya des niveaux élevés de l'alimentation au biberon en Syrie. La question est de savoir comment assurer qu'il ya des évaluations des besoins par les travailleurs de la santé et de la nutrition qualifiés - idéalement formés dans l'alimentation du nourrisson - de sorte que l'exploitation et dommages délibérés sont évitées. Worth souvenir que, dans les Philippines les entreprises ont tenté d'affaiblir la législation afin qu'ils puissent faire un don formule en cas d'urgence. Il n'y a rien qu'ils aiment plus que d'être considéré comme un sauveteur: http://info.babymilkaction.org/update/update46page18#2

Karleen Gribble

Assoc Prof Western Sydney University

Utilisateur régulier

9 sept. 2015, 01:32

Ceci a été traduit automatiquement.

Je pense que cela est une situation extrêmement difficile, qui ne fait qu'accroître l'importance d'avoir une bonne réponse. Je me souviens, lors de la réunion de formation ANJE-E régionale pour l'Asie à Bali il ya quelques années qu'un scénario ne diffèrent pas de cette situation en termes de grand nombre de nourrissons non allaités a été donnée pour l'examen de l'élaboration d'un plan d'intervention et personne ne voulait touche ça! Trop difficile.

Je pense qu'il est important de noter (et je suis sûr que ce soit bien compris par ceux sur le terrain) qui demande pour la formule ne sont pas nécessairement une indication de besoin (ils se produisent toujours) et que tous les autres facteurs qui ont une incidence alimentation du nourrisson sera être en lecture il y aura donc beaucoup de femmes de l'allaitement maternel qui estiment que leur production de lait est affecté par le stress etc qui sont dans le besoin d'un soutien et non la formule. Et il est également important de noter que de soutenir les femmes dans leur choix éclairé est l'objectif qui consiste à aider les femmes et leurs familles à comprendre les ramifications potentielles des décisions d'alimentation des nourrissons dans leurs changements de circonstances. Il est compliqué, plus compliqué que d'habitude. Et il ya bien intentionnés individus et des organisations qui ne comprennent pas cela. Par exemple, il ya eu des gens recueillir des fonds pour acheter des pompes mammaires à distribuer dans les camps de réfugiés de Calais! Pas très utile.

Astrid

Utilisateur régulier

9 sept. 2015, 05:15

Ceci a été traduit automatiquement.

Chers collègues,

Je travaille maintenant pour une organisation gouvernementale belge qui fait le suivi de tous les enfants nés jusqu'à l'âge de 3 ans. Ceci inclut tous les nouveaux arrivants à la Belgique. Je travaille dans une petite ville, de sorte que le nombre de réfugiés que nous voyons est gérable, pas l'arrivée massive de groupes comme il est dans la capitale ou d'autres grandes villes. La question de l'allaitement maternel est en effet un défi. Les mères qui allaitent changent souvent leur choix d'alimentation une fois la formule est disponible gratuitement (ce qui est le cas dans le premier couple de mois, ils arrivent), en raison du manque de temps, le stress, stress post-traumatique, mais aussi le manque de soutien qualifié. Très souvent, je l'ai vu aussi que les psychiatres disent les mères atteintes de SSPT d'arrêter l'allaitement afin d'être en mesure de prescrire des médicaments. Je mets un gros effort pour aider les mères qui accouchent ici pour faire un choix éclairé et à l'allaitement maternel a commencé, puisque la formule est gratuit uniquement pendant la période où ils demandent un permis de séjour, il termine une fois qu'ils obtiennent ou une fois que leur application est nié, alors qu'ils sont sur leur propre. L'une des organisations qui fournit des logements et le revenu a également rembourser formule mais une fois il y avait de nouveaux fonds disponibles nous avons réussi à en instituer un système où les femmes dans des situations financières difficiles (de nationalité belge et d'autres) Obtenez une petite somme d'argent chaque mois au lieu d'avoir la formule remboursés. Pourtant, le défi majeur est que les femmes traitent avec de nombreux prestataires de santé: médecins de famille, pédiatres, sages-femmes, des infirmières et il ya très peu de cohérence dans le soutien (ou leur absence) de l'allaitement maternel.

Astrid

Utilisateur régulier

9 sept. 2015, 05:19

Ceci a été traduit automatiquement.

Dans le commentaire ci-dessus que je voulais dire que les femmes ne allaitantes reçoivent une petite somme d'argent au lieu d'avoir la formule remboursé.

Marie McGrath

ENN

Utilisateur fréquent

11 sept. 2015, 15:52

Ceci a été traduit automatiquement.

Une note d'orientation provisoire est actuellement développé par l'UNICEF, le HCR, Save the Children, un certain nombre d'ONG et d'individus expérimentés, pour répondre aux défis alimentaires immédiats des nourrissons et des jeunes enfants en transit, comme dans la crise des réfugiés européenne actuelle. Surveillez cet espace.

Karleen Gribble

Assoc Prof Western Sydney University

Utilisateur régulier

12 sept. 2015, 03:03

Ceci a été traduit automatiquement.

Voilà merveilleux d'entendre Marie. Je suis impatient de le voir.
Je l'ai été voir les rapports des individus et des groupes qui voyagent à des endroits où les réfugiés sont situés vouloir aider avec l'alimentation du nourrisson. Par exemple, LLLGB sont collecte de fonds pour aider LLLLs grecques de fournir un soutien de l'allaitement maternel. Je me demande comment tout cela va se jouer sur le souterraines certainement le plus d'informations il est disponible écrits par ceux qui ont l'expertise d'urgence le mieux.

Bindi Borg

Utilisateur régulier

12 sept. 2015, 13:01

Ceci a été traduit automatiquement.

Cela est bon à entendre que l'ALV Go et la Grèce réagissent. Tout aussi (comme dans d'autres situations "faciles d'accès"), il y aura individus et des groupes bien intentionnés qui emballera la voiture / van avec des dons inappropriés, y compris la formule, et de conduire à des populations où ils distribuent de façon inappropriée. Il pourrait être bon pour les professionnels sur le terrain pour obtenir des conseils sur la façon de traiter avec ces gens auto-financé, par exemple en demandant quoi et comment ils ont l'intention de distribuer, et de veiller à ce qu'il ne fera pas de mal.

Sally Etheridge

Director; Leicester Mammas CIC

Utilisateur régulier

22 sept. 2015, 19:30

Ceci a été traduit automatiquement.

De travail que je fais autour de la pauvreté et de la crise et de l'impact sur l'allaitement ici à Leicester où nous avons de nombreux réfugiés et demandeurs d'asile, je suis choqué par l'impact sur bf. Tarifs de bf sont certainement plus bas que prévu pour les communautés concernées. Les femmes me disent qu'ils entendent que bf est 'non autorisée en dehors du Royaume-Uni "de leurs pairs - et croient parce qu'ils ne voient pas it.They crois que la formule doit être mieux quand ils voient rangée après rangée dans les magasins. Les femmes me disent qu'ils sont habitués à voir bf promu 'retour' - et de le comparer à la situation ici. Pragmatisme peut être important mais pas la complaisance. Protéger promouvoir et soutenir bf doit être pensé thro très très attentivement pour nous assurer de ne pas miner davantage. Et protéger les bébés qui ne sont pas allaités est vital. À moins qu'il y est une véritable stratégie en place sur la terre comment les femmes peuvent même commencer à nourrir leurs bébés en toute sécurité aussi longtemps que ils ont besoin pour?
Je vois la priorité étant absolument à protéger l'allaitement maternel et de fournir des campagnes simples et clairs et la publicité pour assurer la situation ne soit pas aggravée par des dons non sollicités. Leicester est inondé avec de minuscules organismes de bienfaisance pour demander des dons pour acheter la formule et de la nourriture pour bébé pour la Syrie. Taux de Bf ne risquent d'être décimés par cette crise. Je apolgise pour l'effusion, mais nous devons nous prémunir contre jetant presque littéralement le bébé avec l'eau du bain ici.

Marie McGrath

ENN

Utilisateur fréquent

1 oct. 2015, 15:25

Cher en-net

Je suis heureux de partager les Considérations opérationnelles provisoires pour le soutien de l'alimentation des nourrissons et  des jeunes enfants de moins de 2 ans dans les camps de réfugiés et de transit des migrants en Europe. Elles ont été développées par le HCR, l'UNICEF, l'OMS, Save the Children et ENN et revues par ACF, IBFAN-GIFA, IOCC, World Vision, Karleen Gribble & Mary Lung'aho.

Cette note est tirée des orientations politiques clés et fournit des directives là où, pour le contexte, les orientations sont limitées. Elle décrit le niveau minimum d'évaluation et de soutien qui est nécessaire. Une orientation programmatique plus détaillée est en développement et sera affichée sur en-net.

Ceci est un document de travail et les commentaires des gens qui l'utilisent sur le terrain sont les bienvenus. S'il vous plaît, fournissez des commentaires directement sur en-net ou contactez HCR / UNICEF / Save the Children (les contacts désignés sont inclus dans la note d'orientation).

Sally Etheridge

Director; Leicester Mammas CIC

Utilisateur régulier

1 oct. 2015, 20:46

Ceux-ci sont complets, arrivent au moment opportun et sont pratiques. Un grand merci pour le partage.

Yolande C.

Utilisateur régulier

5 oct. 2015, 17:27

Marie, merci pour le partage de ce document. Instructif et renforce l'importance d'appliquer les principes de base ANJE basés sur des procédures et des normes d'urgence validées. Je souhaite tout le meilleur à mes collègues qui sont en train d'aider cette population particulière.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse