Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Comment faire avancer la nutrition des population marginalisées en Afrique ? TROISIÈME CONFÉRENCE INTERNATIONALE

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Annonces et Besoin de Nutritionnistes et a des réponses 0.

» Publier une réponse

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

29 juin 2021, 11:05

De Joyce Ene Ocheola Oki :

Les populations pastorales vulnérables ne sont généralement pas totalement prises en compte lors de l'élaboration des politiques nutritionnelles et de la malnutrition. De plus, les maladies non transmissibles liées à la nutrition sont en augmentation dans ces régions. Il est donc nécessaire de sensibiliser le public au contrôle et à la gestion de ces maladies liées à la nutrition.

Je partage une proposition de conférence internationale qui devrait avoir lieu en Éthiopie. Le résumé exécutif est ci-dessous. Faites des efforts pour y assister. Pour la proposition complète ou d'autres demandes de renseignements, veuillez contacter Hassen Mahamed Jeeraar via son e-mail jeeraaryare114@gmail.com. Téléphone portable : +251915649954/+251910061478

Cordialement

Joyce Ene Ocheola Oki

TROISIÈME CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA RÉDUCTION DE L'ÉCART DES DISPARITÉS NUTRITIONNELLES PARMI LES POPULATIONS MARGINALISÉES EN AFRIQUE

Université Jigjiga, Éthiopie, septembre 2021

L'Université de Jigjiga, en collaboration avec l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), organisera la 3e conférence internationale ayant pour thème « Réduire l'écart de disparité nutritionnelle parmi les populations pastorales de la Corne de l'Afrique » dans le sous-thème « Faire progresser la nutrition et la sécurité alimentaire dans la Corne de l'Afrique ». S'appuyant sur les réalisations de la 2e conférence internationale, l'équipe s'est engagée à amener à nouveau des chercheurs, des prestataires de services, des experts/contrôleurs en santé publique, des responsables de la mise en œuvre de programmes et des décideurs politiques pour discuter des problèmes actuels de nutrition et de santé dans les populations pastorales vulnérables, et défendre, mobiliser et sensibiliser le public dans son ensemble pour contrôler et éliminer la malnutrition et les troubles de santé non transmissibles liés à la nutrition (NR-MNT) d'ici 2030, conformément au mouvement mondial Scalling Up Nutrition. La conférence se déroulera du 28 au 29 septembre 2021 à Jigjiga, en Éthiopie, avec les éléments suivants : discours principaux, remarques liminaires, tables rondes et présentations orales et affiches de différents résultats de recherche sur les impacts de la nutrition, de la santé et de l'insécurité alimentaire. Au total, 250 participants seront attendus à la conférence scientifique organisée par JJU avec ses organisations/instituts partenaires. Les participants proviendront de l'IGAD, de la FMOH, des FMNR, de la FMLF et d'autres bureaux des ministères fédéraux concernés, des bureaux des États régionaux concernés, des départements par zones de la santé et de l'agriculture, des bureaux de santé et de district, des universités, des collèges des sciences de la santé et de l'agriculture, des organisations partenaires et des parties prenantes internationales ou chercheurs.

Le budget global des réunions et de la conférence sera estimé à 4 503 726,00 (quatre millions cinq cent trois mille sept cent vingt six birr seulement) Birr éthiopien.

Objectifs du colloque

Objectif général

Amener les chercheurs, les prestataires de services/praticiens et les décideurs politiques à discuter des problèmes actuels de nutrition et de sécurité alimentaire dans la région de la corne de l'Afrique et à plaider, mobiliser et sensibiliser le public dans son ensemble pour lutter contre la malnutrition et la sécurité alimentaire dans la région.

Objectifs spécifiques

Diffuser les résultats de la recherche et les utiliser comme contribution à la mise en œuvre du programme.

Partager l'expérience, les meilleures pratiques sur l'état actuel des programmes de nutrition et de sécurité alimentaire entre les pays, les exécutants de programmes et les prestataires de services dans la région.

Sensibiliser sur la malnutrition et la sécurité alimentaire, les services disponibles et les niveaux d'engagement auprès du  grand public, des institutions académiques et des praticiens.

Collaborer avec des partenaires nationaux et internationaux sur la recherche sur la nutrition et la sécurité alimentaire.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse