Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Z-SCORE de CTCE.

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aiguë/émaciation et a des réponses 3.

» Publier une réponse

MOHAMMED AL-OTHMANI

Make Hope for Development

Utilisateur régulier

22 juin 2021, 22:19

Le Z-SCORE au Yémen pour le programme thérapeutique de consultation externe (CTCE) était basé sur le Z-SCORE qui a été adopté par l'Organisation mondiale de la santé en raison des valeurs moyennes arithmétiques pour les hommes et les femmes. Cependant, il existe quelques problèmes avec l'admission d'un enfant qui n'a pas répondu au programme thérapeutique de consulation externe (CTCE) lorsqu'il est transféré au centre d'alimentation thérapeutique. En effet, certains des enfants qui sont transférés au centre d'alimentation thérapeutique ne répondent pas aux critères d'admission du centre d'alimentation thérapeutique.
Qu'en pensez-vous?

Paul

Action Against Hunger UK

Expert

13 juil. 2021, 16:07

Cher Mohammed,

L'utilisation de tables de poids-pour-taille combinées selon le sexe de l'enfant est assez courante et ne devrait pas être problématique dans la plupart des cas. Dans le contexte de PCMA, les centres thérapeuthiques d'alimentation et les CTCE devraient fonctionner selon des critères communs d'admission et de sortie. Cela peut parfois être un problème lorsque différentes organisations mettent en œuvre différentes composantes du programme dans des contextes d'urgence - mais ces problèmes doivent être résolus lors des réunions de coordination (par exemple via le cluster nutrition ou similaire). S'il existe des directives nationales, celles-ci peuvent être utilisées pour normaliser les critères entre les agences.

Dans un CTCE, un enfant peut être en phase de se rétablir (et ne pas correspondre aux critères d'admission) mais il ne répond pas au traitement et ne parvient pas à guérir. Ces non-répondeurs devraient être référés à un centre thérapeuthique d'alimentation, comme vous le suggérez, et dans le contexte de la PCMA, le centre devrait avoir des critères d'admission qui incluent les enfants qui ne répondent pas au traitement en CTCE.

Il semble donc qu'une certaine coordination entre les responsables de la gestion des CTCE et des centre thérapeuthiques d'alimentation soit nécessaire pour un accord sur les critères d'admission, de transfert et de sortie.

Est-ce que cela répond à votre question?

Paul.

MOHAMMED AL-OTHMANI

Make Hope for Development

Utilisateur régulier

17 juil. 2021, 17:55

Merci Dr Paul

Mahamadou Adamou

Nutritionniste/Direction de la Nutrition

Utilisateur régulier

17 juil. 2021, 22:42

Au Niger nous avons décidé que le Z-Score et le PB soient des critàres indépendants d'admission dans les différents programmes de réhabilitation nutritionnelle, et cela, pendant la révision du protocole national de prise en charge intégrée de la malnutrition (PCIMA) en 2016. Il arrive cependant que certains enfants ne répondent pas au traitement. Il est alors important de rechercher la cause de cette non-réponse : par exemple, une pathologie sous jacentes, des facteurs attenant à la communauté (exp: partage de la ration avec les autres enfants du foyer...; des facteurs liés au centre de santé ( ex: ruputre frequente d'intrants, dépassement de la capacité du centre ....etc.). 

En effet, si aprés tout cela, on décide de référer l'enfant, il faut s'assurer qu'il réponde aux critères d'admission de la structure qui doit l'accueillir.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse