Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

How to Make school feeding program nutrition sensitive

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Aide alimentaire et a des réponses 1.

» Afficher une réponse

COVID-19

Cette question concerne le COVID-19.

Anonyme 3422

Emergency Nutrition Consultant

Utilisateur régulier

17 sept. 2020, 22:58

Quelle est la meilleure stratégie pour rendre les programmes d'alimentation scolaire sensibles à la nutrition :

1) Si vous mettez en place une ration à emporter (THR) pendant cette période COVID-19 ou

2) Pour les programmes d'alimentation normaux sur place.

Je serais heureux d'entendre comment cela se fait, en particulier de la part de ceux qui mettent en œuvre des programmes endorsés par le PAM au Soudan du Sud et au Soudan.

Je vous remercie.

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

5 oct. 2020, 17:52

Cher Anon,

Nous avons sollicité des contributions du PAM pour répondre à votre question. Un grand merci à Jess Bourdaire et aux collègues du PAM pour les informations suivantes :

Quelle est la meilleure stratégie pour rendre les programmes d'alimentation scolaire sensibles à la nutrition?

Les programmes d'alimentation scolaire sont par nature sensibles à la nutrition car ils s'attaquent à certains des déterminants sous-jacents de la malnutrition (par exemple, améliorer l'accès aux aliments nutritifs). Les repas scolaires favorisent l'éducation et soutiennent les familles vulnérables. Lorsque les programmes sont bien conçus, ils peuvent améliorer les connaissances et les pratiques alimentaires et nutritionnelles des écoliers et de leurs communautés. La remise de repas scolaires équilibrés sur le plan nutritionnel doit être accompagnée d'une éducation nutritionnelle et de mesures de santé (par exemple, promotion de l'hygiène dans le contexte du COVID-19) pour promouvoir une croissance et un développement sains de l'enfant et réduire la faim en toute sécurité. Les programmes d'alimentation scolaire peuvent également favoriser les économies locales tout en favorisant la sécurité alimentaire à long terme. Il est essentiel de renforcer les liens multisectoriels (par exemple, l'agriculture, WASH, etc.) pour éclairer les politiques sectorielles et les utiliser comme points d'entrée pour améliorer les stratégies des programmes d'alimentation scolaire.

1) Si vous organisez le remise d'une ration à emporter (THR) pendant cette période COVID-19 ou

2) Pour les programmes d'alimentation normaux sur place.

La poursuite des programmes d'alimentation scolaire normaux sur place dépendra de la situation spécifique du COVID-19 dans le pays. Si des restrictions de mouvement sont en place et que les écoles sont fermées, la recommandation est de travailler avec les gouvernements pour soutenir les arrangements alternatifs de distribution de l'alimentation scolaire qui sont liés aux programmes de protection sociale existants, y compris les transferts en espèces ou les rations à emporter (THR/Take Home Ration). Toute ration à emporter (THR) doit favoriser une bonne nutrition et éviter d'inclure des produits alimentaires riches en graisses, en sel et en sucre. La remise d'aliments mélangés fournit les macronutriments et les micronutriments nécessaires, à condition que l'individu mange la ration. Reconnaissant le fait que la ration sera probablement partagée avec d'autres membres de la famille, envisagez une plus grande ration de protection, si possible, avec des messages d'éducation nutritionnelle, ou établissez des liens avec d'autres programmes sensibles à la nutrition (par exemple, assistance alimentaire générale). S'il s'agit d'une modalité en espèces, il sera important de promouvoir les aliments nutritifs spécifiques à l'âge. L'élève bénéficiera davantage de l'achat et de la consommation d'un œuf ou d'un produit alimentaire similaire riche en nutriments que de simples aliments de base. Les modalités de transfert d'espèces doivent être qualitative et être pensée comme un transfert de revenus à la famille, et donc être acheminée le long des messages de CCSC sur la nutrition, la santé infantile, la santé reproductive, etc.

J'espère que cela vous sera utile et que je souhaiterai recevoir de nouvelles réflexions de la part d'autres personnes, en particulier de ceux qui travaillent au Soudan ou au Soudan du Sud.

Salutations,

Tamsin

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse