Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Formation raccourcie en situation d'urgence - expériences

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Programmes de nutrition dans le contexte du Covid-19 et a des réponses 1.

» Publier une réponse

GTAM Wasting TWG

Emergency Nutrition Network

Utilisateur fréquent

28 mai 2020, 09:01

Quelqu'un a-t-il une expérience de raccourcissement des durées de formation pour la prise en charge hospitalière et ambulatoire de l'émaciation / la malnutrition aiguë en situation d'urgence. Si oui, pouvez-vous partager comment cela a été fait, qu'est-ce qui s'est bien passé et quels ont été les difficultés ?

Sher Singh Dahit

Freelance

Utilisateur régulier

30 mai 2020, 10:06

Nous avons raccourci les durées de formation tout en effectuant une intervention nutritionnelle lors d'une urgence sismique au Népal en 2015. Lors de l'urgence sismique, le gouvernement avait interdit à tous les agents de santé de ne pas quitter leur zone de travail. Pour cette raison, le cluster Nutrition n'a pas pu rassembler d'agents de santé et mener la formation de gestion de la MAS au niveau du district, puis le cluster a décidé de réduire le module de formation en deux jours et de dispenser une formation au niveau de l'établissement. Le calendrier de formation a été élaboré en conséquence et a dispensé une formation en établissement axée sur le CTCE. Les centres (CTCE) ont été identifiés par le District Santé et Cluster Nutrition. Le programme de formation de deux jours était davantage axé sur l'aspect technique de la gestion de l'émaciation; détecter les enfants cibles, la mesure du PB et de l'œdème, test d'appétit, identification des complications médicales, calcul de la ration, visite de suivi, critères et mécanisme de référence, critères de sortie, enregistrement et notification. En fait, le Népal dispose d'un programme de formation standard de 4 jours pour la gestion de la MAS (ambulatoire).

Ce qui s'est bien passé :

  • 4 à 5 agents de santé ont été formés dans chaque établissement de santé, ce qui a été facile à guider.
  • Suivi rapproché, observation des séances pratiques
  • Tous les agents de santé ont été formés en même temps
  • Peu de travail de préparation pour la formation
  • Sites CTCE établis pendant la période de formation

Défis

  • L'indicateur de la P/T n'a pas été inclus, donc, un plus grand nombre d'enfants potentiellement à haut risque risque de ne pas être pris en compte.
  • La composante de sensibilisation communautaire a été exclue.
  • Il s'agissait donc d'une formation en établissement; donc risque de perturbation pendant la formation.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse