Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

IFPRI estimate que 200 million de personnes sont mal nourries au Pakistan. La plupart des pakistanais sont vulnérables aux infections sévère par le virus COVID-19 infection. Y-a-t-il une plan de situation d'urgence pour cela?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Programmes de nutrition dans le contexte du Covid-19 et a des réponses 1.

» Afficher une réponse

Umbreen

Freelance Nutritionist

Utilisateur régulier

2 mai 2020, 09:19

Les personnes sous-alimentées courent un risque élevé, car elles ont un système immunitaire compromis. De nombreuses recherches ont montré que la nutrition est étroitement liée au système immunitaire, la carence en macro-nutriments et en micro-nutriments altère le système immunitaire. Selon cet article (Effet nutritionnel sur l'immunométabolisme des cellules T), les cellules T, qui jouent un rôle clé dans le système immunitaire, sont fortement influencées par la nutrition. Une malnutrition sévère peut entraîner un changement de leur comportement et de leur métabolisme.

Je trouve cet article très pertinent concernant la situation actuelle de pandémie de COVID-19. Voici le lien.

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fimmu.2018.03160/full

L'objectif est que, il y a un besoin urgent de vérifier les carences nutritionnelles comme les protéines, le fer, la vitamine D et le zinc etc ... et de les traiter en urgence. Il est facile de les traiter maintenant. Une fois infectés, la situation deviendrait très difficile…

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

13 mai 2020, 17:16

Cher Umbreen,

Bien que centré sur l'Afrique, et non pas au Pakistan, vous pourriez être intéressé par ce webinaire qui aura lieu demain et où l'OMS discutera de la nutrition pour la prévention des infections, entre autres sujets liés au COVID-19 et à la nutrition :

Séminaire en ligne
Messages essentiels en matière d'alimention et de nutrition en contexte COVID-19 - Focus sur l'Afrique

Date : jeudi 14 mai 2020

Heures
14: 00-16: 30 Brazzaville ¦16: 00-18: 30 Moscou et Nairobi
15: 00-17: 30 Genève & Harare ¦ 14: 00-16: 30 Londres
13: 00-15: 30 Accra & Dakar ¦ 09: 00-11: 30 New York

Langues disponibles : anglais, français et portugais

Inscrivez-vous ici : https://zoom.us/webinar/register/WN_7wkVum4mRs-jGhe_zmj5fA

Les sujets

• Nutrition pour la prévention des infections et la prise en charge des patients présentant une infection bénigne
• Gestion nutritionnelle des cas graves et critiques
• Impact du COVID-19 sur la sécurité alimentaire et les systèmes alimentaires: leçons pour l'avenir
• Problèmes de sécurité alimentaire en contexte COVID-19
• Services de nutrition essentiels qui doivent être maintenus dans la réponse COVID-19
• Questions et réponses sur les conseils pour l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant en contexte COVID-19

Modérateur
Dr Adelheid Onyango, OMS AFRO
Team Lead, Nutrition et Sécurité alimentaire

Intervenants
Dr João Breda, OMS EURO
Responsable (Head), Bureau européen de l'OMS pour la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles

Dr John Adabie Appiah, OMS AFRO
Spécialiste principal, Soins intensifs et Chef de l'unité de soins intensifs pédiatriques Komfo Anokye Teaching Hospital, Accra Ghana

Dr Mphumuzi Sukati, FAO RAF
Agent principal - Nutrition et Systèmes alimentaires

Dr Peter Ben Embarek, Siège de l'OMS
Unit Head a.i., Surveillance Status nutritionnels & Événements de sécurité alimentaire

Dr Gertrude Avortri, OMS AFRO
Médecin, Prestation de services intégrés et soins de santé primaires

Dr Larry Grummer-Strawn, Siège de l'OMS
Unit Head a.i., Actions alimentaires et nutritionnelles dans les systèmes de santé

Dr Aashima Garg, Siège de l'UNICEF
Spécialiste en nutrition

Dr France Begin, siège de l'UNICEF
Conseiller principal, Nutrition de la petite enfance

Salutations,

Tamsin

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse