Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Un résumé des résultats d'évaluation et recommandations: La situation des femmes réfugiées et migrantes, Grèce 2016

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Interventions pour l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant et a des réponses 10.

» Afficher une réponse

Jodine Chase

SafelyFed Canada

Utilisateur régulier

17 janv. 2017, 14:01

Je suis préoccupé par la formulation d'un rapport, je suis tombé sur ReliefWeb: " Un Résumé des conclusions de l'évaluation et recommandations; La situation des femmes réfugiées et migrantes» daté Grèce 2016.

Il a été publié en Décembre 2016 par le Centre de recherche sur les questions DOITIMA des femmes; International Medical Corps; OXFAM; Le Fonds des Nations Unies et de la Commission des femmes réfugiées.

http://reliefweb.int/report/greece/summary-assessment-findings-and-recommendations-situation-refugee-and-migrant-women-0

Il traite de plusieurs domaines, y compris la santé sexuelle et reproductive.

Je suis préoccupé par la recommandation ci-dessous, qui est à la suite de la constatation clé:
"Les évaluations ont mis en évidence l'absence des soins prénataux pour les femmes enceintes ainsi que les soins postnataux pour les femmes après accouchement dans les hôpitaux publics. Les femmes reviennent souvent sur les sites peu après la césarienne sans hébergement adéquat ni soutien. La nourriture fournie dans les camps est considéré insuffisante en valeur nutritive pour les femmes enceintes et allaitantes. Les laits artificiels pour nourrissons ne sont pas régulièrement distribués ou disponibles .... "

Recommandation: «Fournir des allocations alimentaires spécialisés pour les femmes enceintes et allaitantes afin d'assurer qu'ils reçoivent une nutrition adéquate Rendre disponible le lait artificiel pour nourrissons pour la distribution de routine dans les sites.".

La dernière phrase de cette recommandation me semble être rédigé plutôt par hasard, et pourrait rendre plus difficile de suivre les pratiques ANJE-E appropriées en place dans les camps de réfugiés à l'avenir en Grèce. Est-ce que quelqu'un ici aurait un contact avec les auteurs du rapport ?

Yolande C.

Utilisateur régulier

17 janv. 2017, 19:48

Cher Jodine, je suis si heureux que vous partagiez cela. Il y a des situations inquitantes comme je sais que certaines organisations sur le terrain travaillent dur pour aider et soutenir l'allaitement avec les mères et les nourrissons réfugiés dans les camps ou où ils ont été déplacés. Je sais aussi que si le lait artificiel est nécessaire, ils l'utilisent sous la direction opérationnelle très stricte et dans le cadre du champ d'application du Code international (CI). Malheureusement, aucune référence de ce qui est mentionné dans ce rapport !! Un de mes amis médecin qui vient de revenir de Lesvos m'a dit que certaines mamans qui nourrissaient au lait artificiel avant d'arriver sur l'île et qui ont continué à le faire se plaignaient qu'il y avait un manque de lait artificiel. Quelqu'un sait quel organisme (ou organisme gouvernemental ?!) en Grèce est en charge de réglementer tout achat ou l'acquisition du lait artificel quand une maman a été évalué et que cela soit la méthode d'alimentation appropriée pour son enfant? Est-ce que la maman est suivie ? Nous ne voulons pas que les médias ou les donateurs mettent la main sur la recommandation faite dans le présent rapport et ensuite voir trop des donations de lait artificiel donné dans la région. Comme beaucoup d'entre vous le savent le Code est très clair à ce sujet ", conformément à la WHA 47.5, les SLM  (Les substituts du lait maternel qui comprennent le lait artificiel) ne peuvent pas être distribués dans une partie quelconque du système de soins de santé. Le système de soins de santé est défini par le CI pour inclure les institutions gouvernementales, non gouvernementales ou privées ou des organisations engagées directement ou indirectement à la santé des mères, les nourrissons et les femmes enceintes, et les pépinières et les institutions de l'enfant. Il comprend également les travailleurs de la santé dans la pratique privée. Il ne comprend pas les pharmacies ou autres points de vente établis. " Quelqu'un sait la position, la politique ou la législation grecque sur cette question? Tout le monde a une expérience sur la façon de traiter cette question, comme la recommandation présentée dans ce rapport pourrait porter atteinte à des organismes qui endossent la politique et des normes appropriées? Merci.

Adriana Zarrelli

UNICEF

Utilisateur régulier

17 janv. 2017, 21:03

Cher Jodine et Yolande, un grand merci pour le partage de cette préoccupation. Je viens de commencer à travailler avec l'UNICEF Grèce et je vais immédiatement soulever cette question auprès de FNUAP. Je sais que Save the Children déjà soulevé des inquiétudes sur la recommandation du rapport "Résumé des conclusions de l'évaluation et recommandations; La situation des femmes réfugiées et migrantes» a été présenté Décembre dernier, mais apparemment le document n'a pas été révisé.

S'il vous plaît noter qu'il y a quelques mois le Ministère de la Santé, l'UNICEF, le HCR et Save the Children ont signé une déclaration conjointe d'engagement aux principes et pratiques d'ANJE pour les réfugiés et les migrants en Grèce. La recommandation dans le document ci-dessus contrevient au code international et à la déclaration signée par le ministère de la Santé.

Il y a à Athènes un groupe de travail présidé par le  Ministère de la Santé qui se réunit toutes les deux semaines. Nous devrions / pourrions utiliser ce forum pour plaider pour le respect du code international et pour discuter de toute autre question de la nutrition que nous pouvons rencontrer dans notre travail en Grèce. S'il vous plaît me contacter à cette adresse e-mail: azarrelliunicef@gmail.com afin que nous puissions discuter davantage et coordonner notre travail de plaidoyer.

Yolande C.

Utilisateur régulier

17 janv. 2017, 23:02

Chère Adriana, c'est une brillante nouvelle. Je vous remercie de cette mise à jour et le partage de votre email.

Karleen Gribble

Assoc Prof Western Sydney University

Utilisateur régulier

17 janv. 2017, 23:03

Je suis heureux que vous suiviez ceci Adriana. L'autre aspect de ce rapport qui est inquiétant c'est l'absence de toute mention de l'allaitement maternel. Il est particulièrement inquiétant que des organisations comme le FNUAP, semblent manquer l'importance de l'allaitement comme une partie du continuum de la reproduction et comme contraceptif. Moi-même et d'autres avons publié un article il y a quelques années qui a tenté de remédier à ce manque de sensibilisation dans le secteur de la santé en matière de reproduction. Il peut être utile pour vous Gribble, KD, McGrath, M., MacLaine, A., & Lhotska, L. (2011). Soutenir l'allaitement dans les situations d'urgence: protéger les droits des femmes en matière de reproduction et la santé maternelle et infantile. Catastrophes, 35 (4), 720-738.

Adriana Zarrelli

UNICEF

Utilisateur régulier

22 janv. 2017, 22:02

Chers tous,
Juste pour vous informer qu'une version révisée du document a été publiée sur Reliefweb et que la recommandation sur la distribution des préparations pour nourrissons dans les sites a été supprimée !!!!!
Adriana

Patti Rundall

Policy Director, Baby Milk Action IBFAN UK

Utilisateur régulier

22 janv. 2017, 22:34

Merci pour la réponse de l'UNICEF que l'orientation a été modifiée. En dépit des nombreuses directives mondiales et des recommandations qui ont été développées,L'initiative IBFAN d'évaluation des tendances des politiques et des programmes sur l'alimentation des nourrissons pendant les situations d'urgence montreque la mise en œuvre sur cette question est lamentable. (Http://worldbreastfeedingtrends.org/84-country/). Statut est disponible au http://worldbreastfeedingtrends.org/WBTi-84Country/84-country-report-Indicator9.pdf La réponse de l'OMS en cas d'urgence est sur l'ordre du jour de son Conseil d'administration demain. Il serait bon que d'autres organismes soulèvent la nécessité de protéger l'allaitement maternel et veiller à ce qu'elle ne soit pas compromise par la mauvaise répartition des produits.

Jodine Chase

SafelyFed Canada

Utilisateur régulier

23 janv. 2017, 01:40

Je vous remercie Adriana, ceci est un résultat formidable! Je vais partager avec le groupe IFSfRC. Je viens juste de recevoir une série de photos de la nouvelle déclaration commune sur l'alimentation du nourrisson pour les réfugiés en Grèce (prises par un Nurture bénévole Oroject International) et je l'ai tendu la main pour sauver le représentant des enfants, qui est l'un des signataires, pour voir si je peut obtenir une meilleure copie ou même un lien vers une version en ligne.

- Jodine

Yusuf Lare

Program Manager

Utilisateur régulier

23 janv. 2017, 07:31

Recommandation
Le Conseil de l'Organisation des secours et le développement des moyens d'existence (LRDO en anglais) dirigé par Mlle Muna Hasan vous informe par la présente qu'il y a un grand besoin de soutien VBG / HIV SIDA en Somalie parce que certains bailleurs de fonds financent par le biais du module de protection somalien basé dans trois bases  comme Mogadiscio / Banadir Puntland et Hargeysa mais nous ne parlons pas de la transparence des deux pôles de protection basés en Puntlad & Hargeysa mais celui à Mogadiscio qui n'est ni équitable lors de la distribution des fonds alloués aux victimes de VBG / SIDA parce qu'il ya beaucoup victimes de VBG qui appartiennent aux familles plus pauvres et minoritaires, ceux-ce sont marginalisés ou victimes de discrimination dans l'accès aux petites et grandes subventions pretendues pour aider ceux qui sont mentionnés ci-dessus.
De plus les ONG ou organisations communautaires appartenant à des minorités ne sont pas autorisés à participer aux Clusters Protection dans la région de Banadir pour que cette catastrophe invisible rencontré par des minorités de jeunes femmes et des enfants soit inversé et maintenant nous avons besoin d'un suivi évaluation  et le soutien de fonds de la part de l'UNFPA UNICEF & Corps médical internatioanl pour rendre l'équité à tous les patients ayant besoin de soutien VBG- et le VIH / SIDA pour leur survie . A propos de grands besoins et des fonds remis au groupe spécifique en Somalie entre 2014 et 2015 afin d'assurer ce qui va être fait ou financé dans le cadre de cette année 2017 notre officiel. emails sont lrdo.org113@gmail.com, OU ojland98@gmail.com
Merci
Mlle Muna

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

23 janv. 2017, 11:41

Cher Mlle Muna,

Il semble que votre message a été posté au mauvais endroit sur le forum. Toutefois, elle soulève des préoccupations au sujet de la transparence, nous vous ferons suivre directement au Cluster Nutrition en Somalie.

Meilleurs voeux,
Tamsin

Yolande C.

Utilisateur régulier

23 janv. 2017, 16:19

Merci Adriana. C'est bien! Les ajouts apportés à l'article 2 des recommandations sont sur place. Tout le meilleur à mes collègues qui les coordonneront et les mettrons en œuvre sur le terrain.

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse