Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

L'interprétation des taux de malnutrition chronique

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Évaluation et Surveillance et a des réponses 2.

» Publier une réponse

Anonyme 106

Utilisateur régulier

20 mai 2010, 11:53

Ceci a été traduit automatiquement.

Quelle est la dernière en termes de l'interprétation des taux de malnutrition chronique? Je suis particulièrement intéressé dans des conditions où la malnutrition aiguë est inférieure à 5%, mais les taux de malnutrition chronique gamme dans les 30 à 40 percentiles supérieure pour les enfants de moins de 5 ans. Taux de malnutrition chronique peuvent être utilisés en conjonction avec des taux de malnutrition aiguë pour aider à évaluer la sécurité alimentaire d'une communauté? Merci.

Mark Myatt

Utilisateur fréquent

20 mai 2010, 13:33

Ceci a été traduit automatiquement.

Je ne sais pas à propos de la "dernière" dans l'interprétation de la malnutrition "taux" chroniques. Je suis également pas sûr de l'évaluation de la «sécurité alimentaire» à l'aide d'un indicateur combiné puisque le terme «sécurité alimentaire» a tendance à avoir une définition assez large. Cela dit ...

Je pense que vous cherchez peut-être pour quelque chose comme «l'indice composite de l'insuffisance anthropométrique" (CIAF) qui utilise W / H, H / A et W / A pour créer un indicateur composite. L'indice est assez simple à calculer:

(1) Faites votre enquête (SMART, 30 par 30, & c.).

(2) Calculer et ajouter W / H, H / A, et les indices W / A (z-scores)

(3) Appliquer les définitions de cas habituels pour chaque indicateur (WHZ <-2, HAZ <-2, WAZ <-2) si vous avez trois OUI / NON variable indiquant dépérissement, retard de croissance, et d'insuffisance pondérale pour chaque enfant.

(4) Appliquer regroupant les définitions de cas:

(A) le gaspillage = NO, NO = retard de croissance, l'insuffisance pondérale = NO
(B) = OUI émaciation, retard de croissance = NO, NO = insuffisance pondérale
(C) le gaspillage = OUI, le retard de croissance = NO, l'insuffisance pondérale = OUI
(D) = OUI émaciation, retard de croissance = OUI, OUI = insuffisance pondérale
(E) = NO gaspillage, le retard de croissance = OUI OUI = insuffisance pondérale
(F) = NO gaspillage, le retard de croissance = OUI, l'insuffisance pondérale = NO
(Y) = gaspillage NO, NO = retard de croissance, l'insuffisance pondérale = OUI

(5) Comptez le nombre dans chaque groupe.

(6) Calculer le CIAF comme [(B + C + D + E + F + Y) / N] * 100 où «N» est le nombre total d'enfants (soit A + B + C + D + E + F + Y). Ceci simplifie à [(N - A) / N] * 100.

Voir http://tinyurl.com/2unqmq7 pour une discussion plus complète de la FCA.

Je pense que la FCA est une tentative intéressante à un indice composite. L'utilisation de W / h au lieu de MUAC est problématique, car W / H est biaisé par le corps en forme. Vous pouvez remplacer W / H avec MUAC. Ce serait faire un meilleur indicateur. Aussi, vous aurez besoin de faire attention à ce que vous faites avec un œdème que ce sera vers le haut biais à la fois W / H et W / A. Vous pourriez inclure un œdème dans votre définition de cas de perdre, mais (C), (D), (E) et (Y) sera biaisée à la baisse. Cela pourrait être un problème dans la mise en où l'œdème est fréquente (par exemple, au Malawi, en RDC, & c.). Vous devez également être conscient que le H / A et W indices / A peuvent être très sujettes à l'erreur lorsque les données d'âge ne sont pas exactes.

La référence clé est «P Svedberg (2000), de la pauvreté et de la dénutrition:. Théorie, de mesure et Oxford Policy: OUP" que vous pouvez lire en ligne à: http://tinyurl.com/38xywn5

Plus sur le CIAF (c. exemples de son utilisation et de certains cas de test) peut être trouvé à:

http://tinyurl.com/3252s6q

http://tinyurl.com/36uu57n

http://tinyurl.com/3yjdfc9

http://tinyurl.com/3xx7vfg

http://tinyurl.com/3x478e4

http://tinyurl.com/366ndd8

J'espère que cela aide.

Chris Hillbruner

DCOP - FEWS NET

Utilisateur régulier

8 oct. 2015, 15:27

Ceci est un autre exemple intéressant d'utiliser CIAF, dans ce cas pour explorer la relation entre le risque de mortalité et la présence de déficits anthropométriques multiples.

http://ajcn.nutrition.org/content/97/4/896.full

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Publier une réponse