Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Les critères de sortie pour les nourrissons SAM <6m qui ne sont pas allaités?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aiguë/émaciation et a des réponses 4.

» Afficher une réponse

Ali Maclaine

Utilisateur régulier

27 mars 2010, 12:46

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut, Avec un enfant non-allaité moins de 6 mois peut-il me dire ce que les critères d'évacuation devraient être? Pour> 6m il est le gain de poids de 15%, mais est-ce la même chose pour <6m? Selon Module 2 sur l'IFE, il est de 85% de la médiane poids / longueur et l'est resté pendant 3 jours, mais est-ce encore une mesure valide et si l'enfant a moins de 45cm?
Merci

Talal Faroug Mahgoub

Nutrition Specialist- UNICEF

Utilisateur régulier

28 mars 2010, 11:15

Ceci a été traduit automatiquement.

Les nourrissons de moins de 6 mois et / ou de moins de 4 kg avec aucune perspective d'être allaité:

Le gain de poids de 15 pour cent

Aucune œdèmes bilatéraux pour 2 semaines

Cliniquement bien portant et alerte, pas de problème médical.

Autres considérations:

A la sortie, bébé peut être mis aux préparations pour nourrissons.
Soignant a été adéquatement conseillé.

Tarig Abdulgadir

CMAM Specialist / UNICEF

Utilisateur régulier

28 mars 2010, 15:41

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut, en plus de ce que Talal a mentionné que nous devrions considérer que, pour ces enfants, nous devons faire en sorte que la modalité d'alimentation alternative est sécuritaire, abordable et bien compris par le personnel soignant, nous pouvons utiliser l'OMS a recommandé animal modifié la formule de lait pour nourrir l'enfant mais ce besoin de passer beaucoup de temps dans l'éducation de la mère aboiut comment elle peut fournir le lait, dans de nombreux cas, l'enfant peut rester jusqu'à 6 mois si il / elle est proche de ces âge et pas d'autre solution et nous évaluons son / sa situation, si aucune complication, il / elle peut recevoir plumpy nut (pas avant 6 monbths) ou si sa situation ne convient pas pour OTP il / elle peut être déplacé vers le centre de stabilisation à utiliser F75, ceux-ci seul est appliqué si l'on admet l'enfant plus jeune de 6 mois et il / elle a atteint 6 mois et pas de solution est disponible pour lui à la maison, s'il vous plaît noter que pour les enfants de moins de 6 mois nous ne disposons toit ou limite de séjour, donc il y aura assez d'espace pour cadregiver counsilling et de l'éducation

Ali Maclaine

Utilisateur régulier

7 avr. 2010, 15:19

Ceci a été traduit automatiquement.

Merci Talal et Tarig pour vos réponses.
Pourrais-je vérifier si cela est ce que vous faites et / ou est ce guide écrit quelque part? Il serait bon de savoir que je crois que les autres utilisent 85% de poids médian / longueur et aimeraient regarder vers le haut.
Merci

Marie McGrath

ENN

Modérateur

26 mai 2010, 16:09

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Anon,
Vous mettez en évidence une lacune dans l'orientation (un des nombreux) autour de la gestion de la malnutrition aiguë chez les nourrissons de <6 mois.

Dans le cadre du projet MAMI achevée en fin d'année dernière, nous avons examiné ce que l'orientation a été utilisé pour gérer ce groupe d'âge. Beaucoup manquaient un critère de rejet anthropométriques, en partie parce que de nombreux enfants de ce groupe d'âge ont été admis en vertu de critères non anthropométriques (soit pour des raisons cliniques, une mauvaise alimentation, ou comme vous le soulignez, longueur inférieure à 45 cm). Non allaité gestion infantile et de suivi a été noté que manque surtout dans les entretiens avec des informateurs clés. Plutôt que d'un critère «adéquat gain de poids 'de décharge aussi souvent utilisé chez les nourrissons allaités, les lignes directrices révisées reflètent que les nourrissons non allaités était généralement prévu pour atteindre les mêmes objectifs anthropométriques que les enfants plus âgés avant la décharge (> 80% ou> 85% en poids -pour longueur). De nombreux aspects de la gestion enfant plus âgé sont appliqués aux nourrissons <6m, mais cela est basé sur des hypothèses plutôt que des preuves solides.

Donc, la suggestion dans le module 2 reste valable et en accord avec les autres agences des orientations, mais en gardant à l'esprit que ce Module 2 contenu a été basé sur une évaluation par les pairs jugement pour «déficit d'arrêt« en l'absence d'une base de preuves solides. Comme le projet MAMI trouvée, cette faiblesse de la base de preuves reste et est significatif.

Vous pouvez télécharger le rapport MAMI (chapitre 4 est les lignes directrices d'examen) à:
http://www.ennonline.net/resources/741

Deux orientations notable que sont précieux en ce qui concerne les nourrissons <6m étaient:
Évaluation ACF et traitement de la malnutrition dans les situations d'urgence, Claudine Prudhon, 2000 (livre disponible à l'achat via http://www.aahuk.org/publications.htm)

MSF Directives Nutrition (2006) http://www.msf.org.uk/books.aspx~~number=plural

Autres ressources clés sont énumérées dans les annexes du rapport MAMI, http://www.ennonline.net/pool/files/ife/mami-appendices.pdf

Cordialement, Marie

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse