Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Le calcul d'une taille de l'échantillon pour détecter des associations entre la nutrition maternelle, l'état de la sécurité alimentaire HH et la diversité alimentaire.

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Évaluation et Surveillance et a des réponses 4.

» Afficher une réponse

Briony

Nutritionist

Utilisateur régulier

6 juil. 2015, 07:26

Ceci a été traduit automatiquement.


Bonjour.

En espérant que vous pourrez peut-être nous aider ....

Nous souhaitons pour calculer l'association entre la dénutrition maternelle (défini comme MUAC <23cm), l'état de la sécurité alimentaire HH (en utilisant HFIAS 4 échelle de la pointe de la sécurité alimentaire à sévèrement insécurité) et la diversité alimentaire (à l'aide du SMDD). Nous espérons à explorer si les femmes enceintes de ménages en insécurité alimentaire sévère, ou qui ont une faible diversité alimentaire, sommes plus susceptibles d'être sous-alimentés. Nous tenons également à explorer si les ménages souffrant d'insécurité alimentaire sont plus susceptibles d'avoir une faible diversité alimentaire.

Mes compétences statistiques ne sont pas forts, et en espérant que vous pourrez peut-être nous montrer comment calculer la taille de l'échantillon requis.

Les informations que nous avons inclut:
1. la taille de la population: 303 000 la population totale; 49,4 pour cent du total sont des femmes. Nous estimons que près de 3 pour cent des femmes sont enceintes à un moment donné.
2. Nous espérons inclure environ 8-12 villages, qui ont une population d'environ 1 100 chacun.
3. Environ 34 pour cent des femmes enceintes sont sous-alimentées.
4. HH insécurité alimentaire (faible, moyenne et sévère) environ 60 pour cent.
Et des femmes des scores de diversité alimentaire sont environ 5 groupes d'aliments (gamme 1-9).

Parce que nous savons que les scores de diversité alimentaire fluctuent avec la disponibilité saisonnière de la nourriture, nous espérons aussi pour recueillir des données sur une période d'un an. Pouvez-vous clarifier la meilleure conception de l'étude? (son axe longitudinal, si nous avons aucun groupe de contrôle).

Toutes les pensées sont appréciés!

Merci!


Mark Myatt

Consultamt Epidemiologist

Utilisateur fréquent

6 juil. 2015, 14:48

Ceci a été traduit automatiquement.

Je pense que vous devez tenir compte de la conception de votre étude. Je pense qu'il ya deux conceptions que vous pouvez envisager:

(1) Une conception de section transversale - Ici, vous prenez une enquête et regardez les associations entre les facteurs de risque (par exemple, dans le quartile inférieur de du SMDD) et les résultats (MUAC <230 mm). Le problème avec cela est que l'étude peut avoir un faible pouvoir parce que vous ne pouvez trouver quelques PLWs avec MUAC <230 mm dans un échantillon de l'enquête.

(2) Une étude cas-témoins - Ici vous rechercher activement les cas (autant que vous le pouvez) et les contrôles (bouillie de maïs plus facile à trouver). Vous pourriez prendre plus de contrôles que les cas pour augmenter la puissance. Une telle étude sera généralement moins chers et ont plus de pouvoir que la conception transversale.

Quelques notes ...

La conception transversale (1) vous donnera également la prévalence des risques et les résultats.

Vous pouvez augmenter la puissance peu en ne regroupant des variables en catégories binaires. Vous pouvez (par exemple) pour regarder la corrélation entre le PB et du SMDD. Une corrélation positive significative verra si du SMDD inférieurs et périmètre brachial inférieur (et du SMDD plus élevés et plus MUAC) sont associés les uns aux autres.

Je pense que vous devriez penser à votre conception et la taille de l'effet que vous pensez est important de détecter (par exemple PLWs est le quartile inférieur du SMDD sont X fois plus susceptibles de souffrir de malnutrition que les autres PLWs) et après en arrière et nous pouvons travailler à travers certains exemples de calcul de taille.

Vous voudrez peut-être revoir les sections pertinentes de ce texte de base de epideomiology.

J'espère que cela aide.

Briony

Nutritionist

Utilisateur régulier

7 juil. 2015, 11:38

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut Marc,

Merci pour votre réponse. Très utile. Cependant, je suis mal à identifier un plan d'étude approprié. Une coupe transversale nous donnerait un instantané seulement (ce qui ne marche pas facteur dans les limites de DDS). Im en supposant que l'étude cas-témoins serait préférable. Cependant, si nous utilisons cette conception, nous pouvons inviter les femmes à remplir le sondage sur une période d'un an?

Nous souhaitons à inviter toutes les femmes enceintes à participer dans des communautés sélectionnées sur une période d'un an. Les femmes peuvent former deux groupes, ceux qui sous-alimentées, et ceux nourris (Défini par MUAC) (nous étions un groupe envisageait initialement, mais cela est possible). dans le but d'inviter les femmes sur une période d'un an est si nous pouvons voir comment la saisonnalité affecte DDS et HFIAS. Chaque femme enceinte effectue un questionnaire que (cela dit, nous pourrions faire des questionnaires de suivi ..).

Vos pensées (et d'autres!) Sont appréciés.

Merci!

Anonyme 425

Utilisateur régulier

7 juil. 2015, 13:20

Ceci a été traduit automatiquement.

Je pense que Mark se réfère cas-témoins rétrospectives. Mais vous parlez étude de cohorte prospective ou.

Mark Myatt

Consultamt Epidemiologist

Utilisateur fréquent

8 juil. 2015, 10:50

Ceci a été traduit automatiquement.

Désolé, je mal compris votre exigence.

Une étude de cohorte pourrait fonctionner. Cela peut être très difficile à faire que vous devez garder une trace de chaque membre de la cohorte et de faire des efforts pour suivi membres qui ont déménagé (parce mobile pourrait être associée à de faibles DDS ou haute HFIAS) et de distinguer les pertes dues aux décès (qui peuvent aussi être associés à vos facteurs de risque). La conception de cohorte vous permettra de regarder les résultats multiples (par exemple, la survie de la mère, d'un accident de naissance. SGS / IPN, & c.). L'analyse peut être compliqué si vous voulez à la traîne expositions (c.-à-voir si bas DDS douze ans, il ya neuf mois, ou six affecte vos résultats d'intérêt).

Une autre approche qui sera plus simple et (probablement) moins cher serait de faire un ensemble de petites enquêtes transversales (par exemple trois mois d'intervalle). Cela vous permettra de suivre DDS, HFIAS, & c. au fil du temps. Analyse pourrait être par enquête et (plus difficile) sur toutes les enquêtes.

Que pensez-vous conviendra mieux à vos besoins?

Si vous rencontrez des problèmes pour poster une réponse, veuillez contacter le modérateur à post@en-net.org.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse