Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Défaillant de benefiaries

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prévention et traitement de la malnutrition aigue modérée et a des réponses 2. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Martin Kumbe

Utilisateur régulier

16 févr. 2012, 15:16

Ceci a été traduit automatiquement.

Est-il souhaitable que dans les cas où il est prolongé ruptures de stock de produits SFP, tous les bénéficiaires qui ne sont pas reçus fournitures pour trois ou plusieurs visites consécutives (il y aurait eu aucune visite car il n'y avait pas de stocks) être traités comme défaillants lorsque les approvisionnements sont reçus et Reprise de la distribution?

Mark Myatt

Consultant Epidemiologist, Brixton Health

Utilisateur fréquent

18 févr. 2012, 16:25

Ceci a été traduit automatiquement.

Le terme «défaillant» implique une sorte de déficit dans le bénéficiaire / soignant. Il a vraiment besoin d'intentionnalité de la part du bénéficiaire / soignant. Dans le cas vous décrire ci-dessus, cependant, le déficit est dans le programme. Ce patient est venu pour les soins et ont été refoulés parce que le programme ne pouvait pas fournir les soins. Vous pourriez dire que le programme a été défaillant. Je pense que vous avez besoin d'une catégorie spéciale (détourné en raison de ruptures de stock ATPE) pour enregistrer et signaler ce type particulier de défaillance du programme. L'autre option est de signaler qu'il n'y avait pas de programme (pas ATPE = aucun programme) et les enregistrer comme «décharge prématurée à la clôture du programme non planifié".

De l'aide?

Alexandra Rutishauser-Perera

International Medical Corps

Utilisateur régulier

20 févr. 2012, 09:28

Ceci a été traduit automatiquement.

Je suis d'accord avec Mark, si les bénéficiaires ont été priés de ne pas venir dans les centres en raison des pénuries, ils ne devraient pas être considérés comme défaillants. Il devrait y avoir dans vos rejets colonnes, une colonne appelée: déchargés "autres" et cela est où ces cas devraient tomber (avec une explication approfondie dans votre récit).
Cependant, il ya habituellement une augmentation des défaillants quand il ya une pénurie prolongée et dans ce cas, vous pouvez les considérer défaillants si elles sont d'une décision de ne pas visiter les centres de santé plus mais il est important de mentionner dans votre analyse que l'augmentation nombre de mauvais payeurs est liée à la pénurie de produits SFP.
Qu'est-ce que je vous conseille est de trouver de toute façon un moyen de suivre ces bénéficiaires dans un hebdomadaire ou à base moins bi-mensuelle (si impossible de leur demander de venir dans les centres, alors ils devraient être rendus à la maison), en effet selon le contexte vous travaillez, il ya une grande chance que certains de ces enfants pourrait devenir gravement malnurished si elles ne reçoivent pas de supplémentation. Donc, ils doivent être considérés pour vérifier leurs mesures anthropométriques et l'état de santé même si elles ne reçoivent aucune ration supplémentaire (ce qui explique pourquoi les visites à domicile pourraient être plus approprié) ...

J'espère que cela t'aides

Retour en haut de page

» Afficher une réponse