Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Vitamine A programme de la capsule et le traitement de la malnutrition aiguë

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Micronutriments et a des réponses 0. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Benjamin Guesdon

ACF-France

Utilisateur régulier

8 août 2011, 16:25

Ceci a été traduit automatiquement.

Dans un document intitulé «Projet de densités nutritionnels recommandés pour les enfants souffrant de malnutrition modérée» publié dans Food and Nutrition Bulletin en 2009, Michael Golden proposé que «le [vitamine A] RNI devrait tenir compte de la présence de [vitamine A] la distribution de capsules", compte tenu de la question de «le danger possible aux enfants qui reçoivent de fortes doses de vitamine A à partir de plusieurs sources" (de P326).
En effet, il semble qu'il y ait un programme de vitamine A capsule en cours dans la plupart des pays où les programmes nutritionnels (ciblage malnutrition aiguë modérée ou sévère) sont mises en œuvre.

Donc, je me demande si la proposition d'adapter la vitamine A RNI aux contextes de couverture élevée distribution de vitamine A de la capsule a conduit à une recommandation officielle (par exemple par le Groupe consultatif international de vitamine A) afin d'éviter hypervitaminose A?

Dans de tels contextes, fait la haute vitamine A densité des aliments spécialement formulé pour traiter la malnutrition aiguë modérée doivent être adaptés?

Si la vitamine A densité du RUTF / F100 également être adapté si les enfants traités pour SAM sont présentés pour suivre un programme de vitamine A de la capsule?

Retour en haut de page

» Afficher une réponse