Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Nutritional support for survivors of violence (related to trauma and healing)

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Autres thématiques et a des réponses 5. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Severine

Utilisateur régulier

9 oct. 2017, 16:39

Bonjour,
Un ancien collègue de la LSHTM recherche des contacts sur le support nutritionnel des survivants à la violence (en relation aux traumatismes et au processus de guérison).
Tout renseignement sera le bienvenu !
Merci

Ciara

Dietitian

Utilisateur régulier

10 oct. 2017, 09:29

Salut Severine,

J'ai travaillé dans le milieu hospitalier en Irlande et je viens de terminer en LSHTM. Les patients qui ont subi des traumatismes et les brûlures ont des besoins énergétiques et protéiques, en particulier, excessivement élevés. Nous avons utilisé des équations pour calculer leurs besoins pour chacuns, en fonction du type et de la gravité du traumatisme. Il y a également des évidences prouvant que la supplémentation entérale en glutamine (si disponible) apporte de bons résultats chez les brûlés et les patients traumatisés, mais son utilisation est plus compliquée chez les patients gravement malades.

Je suis heureuse de fournir plus d'informations si c'est le type d'information que votre collègue recherche. Je ne travaille pas spécifiquement dans ce domaine, mais je pourrais peut-être vous orienter dans la bonne direction.

Ciara

Severine

Utilisateur régulier

11 oct. 2017, 06:38

Merci Ciara. Ce serait super.

Séverine

Severine

Utilisateur régulier

24 oct. 2017, 16:57

Salut Ciara,
Est-ce qu' en-net peut me donner vos coordonnnées ?
Merci,
Séverine

Anonyme 14182

superviseur nutritionniste/MSF Hollande

Utilisateur régulier

25 oct. 2017, 16:39

Avec ma longue experience dans la prise en charge de la malnutrition aigue severe dans les unites nutritritionnelles therapeutique intensif et la prise en charge des traumatismes. le plus important pour une bonne prise en charge il faut avoir :
1. protocole nutritionnel sur la prise en charge de traumatisme(ex cas des brules) et aussi un protocole de la prise en charge nutritionnelle.
2. respect du protocole strict savere plus important
3. faire un bon suivi de la prescription des antibiotiques.

Anonyme 14182

superviseur nutritionniste/MSF Hollande

Utilisateur régulier

26 oct. 2017, 16:21

l'experiance que j'ai en milieu hospitalier sur la supplementation de nos brules ,comme ses sont des malades a risque de developper la malnutrition par carence en sels mineraux voir aussi l'augmentation des besoins en proteine. Comme conseils il faut les prendre comme des malnutris severe pour le brule a 20% d'espace.c'est a dire 3 sachets de plumpy nut par jour a raison de 1500kcal/jour.si il ne pas capable de prendre le plumpy nut utiliser le lait F100 en raison de150 kcal par kg/a 8repas par jour. a moins de 20% d'espace veiller supplementer avec 2 sachets par jour a raison 1000kcal/jour.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse