Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

1. Are there estimated population coverages for anthropometric equipment (for example the wooden length/height boards) or per health staff available, which can be used to guide programming at various levels of the continuum of care?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prévention et prise en charge de la malnutrition chronique et a des réponses 1. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

McDonald Mulongwe

Nutrition Surveillance Officer

Utilisateur régulier

18 sept. 2017, 21:00

Je travaille sur un projet qui essaie de tester les temps de contact les plus réalisables entre des mères ayant des enfants de moins de 24 mois et des agents de santé, entre la mesure routinière mensuelle de la longueur et de la hauteur et le calendrier de vaccination du PEV, ce qui entraînerait au plus 24 contacts et 9 contacts respectivement. En tant que tel, il est nécessaire de fournir des équipements anthropométriques. Cependant, ce qui guide la quantité par population donnée n'est pas clair pour moi.

J'envisage de commencer des prises de mensuration dans une nouvelle région où le personnel doit être formé pour prendre correctement les mensurations de taille et de poids dans un cours de 3 jours d'OMS. Comment puis-je déterminer le nombre d'agents de santé ou de volontaires de la communauté à former pour une population d'enfants donnée âgée de moins de deux ans ou de moins de cinq ans dans cette nouvelle région ?

Je serais heureux de partager vos expérience en la matière en Zambie ou contextes similaires.

Yared Abebe

Utilisateur régulier

5 oct. 2017, 08:36

Cher MacDonald, je travaille en Éthiopie. Ici au niveau de la communauté, nous avons des postes de santé dotés d'agents de santé (Health Extension Workers). Un poste de santé dessert environ 5 000 habitants. Cinq postes de santé rapportent à un centre de santé en grappes qui dessert 25 000 habitants. Les HEW font une évaluation en utilisant uniquement le MUAC et ne sont pas chargés de faire des évaluations sur la base de la taille. C'est en raison de la complexité de la procédure (prise de hauteur, comparaison du poids par rapport à la hauteur à l'aide de la courbe, etc.). On croit ici que ces procédures sont trop compliquées pour les travailleurs au niveau communautaire. Avez-vous connu une autre expérience en Zambie ?
D'autre part, les agents de santé des centres de santé (qui servent environ 25 000 habitants) doivent effectuer cette évaluation. Mais celle-ci se limite aux enfants qui viennent au centre de santé pour différents services et elle n'est pas utilisée pour le dépistage actif dans le système de routine. Avec l'expansion des installations, beaucoup de « nouveaux » centres de santé n'ont pas de « mesure en bois de hauteur » et le coût du matériel (planche de hauteur en provenance de l'étranger) est vraiment élevé.

Pour votre cas, je pense que le système de niveau de santé est une première considération importante. Ensuite, vérifiez si les travailleurs au niveau communautaire sont chargés de le faire dans les pratiques normalisées nationales. La « scalabilité » de l'intervention (le coût du matériel) peut également être un facteur important. Je partage tout simplement mon expérience et je ne sais pas si cela pourra vous être utile. Veuillez nous faire partager les pratiques dans votre contexte (surtout les pratiques des travailleurs au niveau communautaire et le coût, etc.)

Retour en haut de page

» Afficher une réponse