Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

preuve de l'impact de l'intégration de la programmation

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Questions intersectorielles et a des réponses 1. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Victoria Sibson

independent nutritionist

Utilisateur régulier

18 nov. 2010, 15:58

Ceci a été traduit automatiquement.

Intuitivement, nous savons que l'intégration des programmes dans tous les secteurs (par exemple la nutrition de santé, WASH, sécutité et les moyens de subsistance alimentaire, etc) aura un impact plus positif sur un certain nombre de résultats (par exemple, le maintien de taux de malnutrition aiguë globale, la prévention des épidémies, etc.) que de simplement faire unique les réponses du secteur. Cependant, il semble y avoir très peu de preuves quantiative là-bas que cela est effectivement le cas. Est-ce que quelqu'un sait de toute bonne données qui fournit la preuve que tel est le cas, des programmes ou des réponses qui ont impliqué deux ou plusieurs secteurs travaillent en étroite collaboration?

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

20 nov. 2010, 14:32

Ceci a été traduit automatiquement.

SHOUHARDO de CARE (Renforcement capacités des ménages pour répondre à des possibilités de développement) programme au Bangladesh a été évalué l'an dernier par International de Tango et il a montré une réduction substantielle des retards de croissance attribué à la programmation intégrée.

Voir http://pdf.usaid.gov/pdf_docs/PDACP746.pdf pour le rapport complet, ou

http://www.slideshare.net/jehill3/shouhardo-care-bangladesh-evaluation-fy2009 pour une présentation de l'évaluation.

Meilleurs voeux
Tamsin

Retour en haut de page

» Afficher une réponse