Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Récupération des cas dans le calcul de la couverture

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Evaluation de la couverture et a des réponses 8. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Anonyme 730

Utilisateur régulier

19 avr. 2017, 09:12

Je viens de faire une recherche sur la formule pour l'évaluation de la couverture, qui définit la couverture comme :

Nombre de cas SAM en cours de traitement + Nombre de cas se rétablissent en cours traitement
-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- -----------
Nombre total de cas SAM dans la communauté + Nombre de cas se rétablissant en cours de traitement

J'a lu quelque chose que je vous cite :
Période de couverture : cet estimateur utilise des données pour les cas actuels et les cas en cours de rétablissemnt. Les cas en cours de rétablissement sont des enfants qui reçoivent encore un traitement parce qu'ils ne remplissent pas encore les critères de renvoi »

Ma question est: comment diffèrent-ils des cas SAM niveau traitement?
Ai-je raison de dire que la différence, c'est que les cas en cours de rétablissement qui suivent un traitement ne sont pas des cas SAM, mais ils n'ont pas atteint les critères de renvoi, alors que les cas SAM en cours de traitement sont encore des cas SAM ?

Paul

Utilisateur fréquent

19 avr. 2017, 11:41

Salut Anonyme,
Vous avez raison.

Par exemple, un enfant est admis avec un PB inférieur à 11,5 cm et déchargé avec un PB supérieur à 12,5 cm lors de 2 visites consécutives. Cet enfant passera par 3 périodes de traitement, que nous pouvons définir ainsi ;

1) SAM (PB <11.5cm et dans le programme)
2) Rétabliseement post SAM (PB > 11.5cm et dans le programme) et
3) renvoi chez lui soigné (par exemple PB > 12,5 cm pour 2 visites consécutives)

Il vaut la peine de vérifier que les enfants sont renvoyés chez eux en fonction des critères car garder un enfant dans le programme longtemps après qu'ils ait été guéri augmente la période de couverture.

Anonyme 730

Utilisateur régulier

19 avr. 2017, 11:47

Parfait. Merci Paul

Lio

CMAM Advisor/Valid International

Expert

19 avr. 2017, 12:22

Vous pouvez également noter que nous ne conseillons plus d'utiliser les méthodes par « Période » (durée) ou par « Point » (ponctuelle) pour l'estimation de la couverture ; Veuillez considérer l'utilisation du nouvel « estimateur de couverture simple » (single coverage estimator) que vous pouvez trouver ici: http://www.ennonline.net/fex/49/singlecoverage

Tammam Ali Mohammed Ahmed

H&N Project Manager/Relief International

Utilisateur régulier

19 avr. 2017, 13:07

Couverture du traitement =
Les enfants atteints de SAM recevant des soins thérapeutiques / Nombre total d'enfants SAM

Je pense préférable d'utiliser cette formule, le numérateur comprend à la fois le Nombre de cas SAM en cours de traitement + le Nombre de cas se rétablissant toujours en cours de traitement et le dénominateur ne comprend que le total des cas SAM affectés sans inclure ceux qui font partie du programme, sinon on arrive à des cas en duplicata.
Salutations

Paul

Utilisateur fréquent

19 avr. 2017, 13:15

Salut Tammam,
La formule que vous citez est pour une « couverture ponctuelle ». Il n'y a pas de duplicata. Les couverture par Point (ponctuelle) et par Période (durée) diagnostiquent différents aspects du programme.

Traditionnellement, les deux méthodes de couverture, Point  ou Période, étaient signalées. Suite à des conseils en la matière, les agences ont ensuite changé leur méthode pour ne signaler qu'un seul indicateur, correspondant à celui qui est le plus pertinent pour le programme en cours d'investigation. Lequel est le plus approprié dans une situation donnée est discutable.

Comme l'a mentionné Lio, un nouvel « estimateur de couverture simple » a été mis au point. Il est plus compliqué à calculer, mais permet une comparaison des programmes qui serait pas possible, par exemple, si un programme rapportait une couverture ponctuelle tandis qu'un autre rapportait une couverture sur la durée.

Paul

Utilisateur fréquent

19 avr. 2017, 13:19

Je dois ajouter que la formule de couverture ponctuelle ne comprend PAS les cas en cours de rétablissement dans le programme. Il s'agit de la couverture par période. Ne pas confondre les deux.

Tammam Ali Mohammed Ahmed

H&N Project Manager/Relief International

Utilisateur régulier

19 avr. 2017, 13:29

Merci Paul, vous avez raison. Mais chacune de ces méthodes a ses avantages en fonction de bon ou de mauvais recrutement des cas - s'il y a de bons cas de recrutement (c-à-d des cas SAM pris au départ, dès les premiers signes de la maladie) et des séjours courts, alors l'estimateur de période de couverture est sans doute approprié.
• En cas de mauvais dépistage et recrutement (c-à-d des cas SAM en dernier stade de la maladie) et de longues durées de séjour en raison d'une présentation tardive et / ou admission tardive, l'estimateur de couverture ponctuelle est alors sans doute plus approprié

Lio

CMAM Advisor/Valid International

Expert

19 avr. 2017, 13:39

Je crois que vous devriez évoluer avec les nouvelles méthodes et terminologie, ce qui signifie ne plus utiliser par « point » et « période », mais utiliser « efficacité en fonction du recrutement », qui correspond à la formule que Tammam décrit et qui correspond à l'ancienne méthode « couverture ponctuelle » et utiliser l' « estimateur unique » qui est une formule modifiée / améliorée de l'ancienne « couverture par période », cette dernière prend en compte les enfants qui se sont rétablis sans être admis dans le programme qui sont les « R-out » (rétablis-sortis) dans la formule.
Bonne chance

Retour en haut de page

» Afficher une réponse