Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Calculer et à faire LTSD de F100 pour un prématuré

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Prise en charge de la malnutrition aigue chez les nourrissons de moins de six mois et a des réponses 7. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Odongpiny Charles

Utilisateur régulier

27 juil. 2016, 18:54

Quelqu'un peut m'aider à comprendre comment calculer la quantité, la fréquence et la recette de LTSD (lait thérapeutique spécialement dilué) de F100 pour un prématuré?

Aussi quels aliments puis-je recommander pour augmenter la production du lait maternel par une mère qui produit très peu?

Anonyme 2680

Utilisateur régulier

28 juil. 2016, 04:24

Ceci a été traduit automatiquement.

Est-ce que le bébé prématuré ont une mère (est-ce la mère que vous avez mentionné?) Et si non, pourrait un wetnurse être trouvé? laits artificiels augmentent les risques, en particulier pour les bébés prématurés.

Si la mère que vous avez mentionné est la mère du bébé prématuré, puis dans les premiers jours, elle ne produira que de petites quantités de colostrum. Cela est normal. Elle devrait être encouragé à exprimer ou pomper le lait pour augmenter la production. Si le bébé peut infirmière, elle devrait être encouragée à allaiter autant que possible - les soins de kangourou facilite cela. Si le bébé ne peut pas infirmière ou infirmière ne peut pas efficacement, alors le lait maternel exprimé peut être alimenté à l'enfant avec une seringue si nécessaire. Dans les premiers jours, vous pouvez attendre le bébé à avoir environ 5-10mls toutes les heures, de sorte que la petite quantité de lait / colostrum sera suffisant.
Bonne chance avec ce bébé.

Yolande C.

Utilisateur régulier

28 juil. 2016, 09:22

Ceci a été traduit automatiquement.

Je suis d'accord avec Bindi que de très petites quantités sont nécessaires au départ.
Pour répondre à Q1:
Quel est l'âge du bébé? Quel était le poids du bébé à la naissance? Le bébé est médicalement stable?
S'il / elle est stable et capable de nourrir Kangaroo Mother Care est une grande technique, tel que suggéré par Bindi, qui maintient la mère et le bébé à proximité et le lait maternel sur le robinet!
Est-ce la mère assez bien pour se nourrir, même si elle est la production de petites quantités, ce qui est normal au départ, comme Bindi mentionné. Si le bébé ne peut pas nourrir parce malaise puis la mère devra exprimer régulièrement (toutes les 3 heures) pour assurer son approvisionnement en lait est maintenu et ses seins sont stimulés. Dès que le bébé est bien et assez fort encourager la peau à la peau et l'allaitement sur la poitrine. Expression, comme mentionné Bindi, peut être effectué manuellement ou tire-lait, selon le contexte. Cependant, quel que soit le contexte, une mère doit toujours apprendre à exprimer manuellement. Le lait maternel sera ensuite alimenté régulièrement pour le bébé. De petites quantités au départ, mais à intervalles réguliers (tous les 3 heures) aussi. Cela peut être fait par une seringue stérilisée, cuillère, petite tasse de médecine ou NGT (si le bébé incapable d'avaler et / ou médicalement instable).
Si la mère ne peut pas exprimer le lait parce qu'elle est trop faible, quelqu'un peut aider à le faire? Si non, alors il est possible d'utiliser une nourrice avec le statut VIH connue.

Pour info sur ce que vous pouvez vous référer à Infant l'alimentation du ENN dans les situations d'urgence Module 2, Version 1.1 pour les travailleurs de la santé et de la nutrition dans les situations d'urgence (voir la partie 5). Certaines des techniques utilisées dans les situations d'urgence peuvent être utilisés en cas d'urgence non aussi.

Pour répondre à Q2:
Les mères produisent généralement le lait nécessaire à leur bébé dans la plupart des cas, même les mères souffrant de malnutrition peuvent. Il existe de rares cas où la mère ne sera pas en mesure de fournir suffisamment de lait et cela va inclure les mères souffrant de malnutrition sévère. Si la mère mange une alimentation équilibrée et variée, était en bonne santé avant la naissance et a eu une naissance simple, alors elle devrait être en mesure de produire suffisamment de lait pour son bébé. Pour aider à produire du lait, elle a besoin d'allaiter régulièrement pendant la journée et la nuit. la production de prolactine est plus élevé la nuit. Il est l'hormone qui régule la production de lait, de sorte allaiter ou exprimer régulièrement est la clé. Beaucoup de soutien et d'encouragement aussi.

Bonne chance.

DIALLO

Management de Projet Nutrition santé

Utilisateur régulier

28 juil. 2016, 14:12

Je suis tout a fait d'accord avec YOLAND,
je veux juste ajouter à la réponse 2:
Pour que la mère produise suffisamment de lait il faut qu'elle évite le stress, les soutiens gorgé en permanence et donner le sein fréquemment,
La T-SS aussi pourra stimulée la production laitière et vous permettra d'arrêter la supplementation avec le lait artificiel

Tamsin Walters

en-net moderator

Modérateur

28 juil. 2016, 21:56

Ceci a été traduit automatiquement.

De Pamela Morrison:

Si la mère est disponible, et le bébé ne tète pas, alors les bébés prématurés j'ai travaillé (Zimbabwe) ont reçu les quantités suivantes si elles étaient par ailleurs stable:
Jour 1 60ml / kg / jour
Jour 2 90ml / kg / jour
Jour 3 120ml / kg / jour
Jour 4 à 10 150ml / kg / jour
Jour 10 partir de 180 / ml / kg / jour.

Les mères seraient encouragés à fournir le lait maternel exprimé dès le premier jour, étant appris à exprimer la main, et encouragés à exprimer très souvent jusqu'à ce qu'ils répondaient aux besoins du bébé, puis toutes les 3 heures. Si le lait maternel n'a pas été disponible, les bébés recevraient les recharges de formule droite, alors je me demande pourquoi F100 est envisagée dans ce cas? Les pré-conditions ont tendance à être très somnolent, donc ils peuvent être encouragés à allaiter si éveillé et alerte, mais sont généralement en tête avec le lait maternel exprimé (EBM) jusqu'à ce qu'ils deviennent «exigeante». Ils devraient gagner environ jour 30g / si elles reçoivent une alimentation suffisante.

Il y a quelques bonnes vidéos de main-expression et l'augmentation de la production de lait à
http://globalhealthmedia.org/portfolio-items/how-to-express-breastmilk/?portfolioID=5623
http://globalhealthmedia.org/portfolio-items/expressing-and-storing-breastmilk/?portfolioID=5623
http://globalhealthmedia.org/portfolio-items/not-enough-milk/?portfolioID=5623

En ce qui concerne la nutrition supplémentaire pour la mère, si la mère est assez sain pour porter le bébé pendant la grossesse, puis elle est généralement en bonne santé assez pour faire assez de lait. Si non, peut-être nourrir le F100 à la mère !!

Cordialement

Pamela Morrison IBCLC,
Rustington, Angleterre (anciennement Harare, Zimbabwe).

Dr Sylvia Garry

Public Health Doctor / NHS

Expert

1 août 2016, 16:42

Ceci a été traduit automatiquement.

Montant et fréquence:
• En général, il devrait y avoir des conseils de l'institution que vous travaillez en tant que le taux pour donner des fluides chez un nourrisson prématuré. Préréglés lignes directrices sont utiles pour éviter les erreurs dues à la fragilité des petits nouveau-nés et les petites quantités impliquées. Les besoins en liquide pour un premie sont plus élevés que pour les nouveau-nés à terme. Il existe de nombreux protocoles différents à suivre, et donc ce serait une suggestion:

Jour La consommation de lait (mls / kg / j) de protocole alternatif (mls / kg / j)
Jour 1 80 60
Jour 2 100 90
Jour 3 120 120
Jour 4 140 150
Jour 5 160 150


par exemple, un nouveau-né de 1,1 kg devrait avoir 80ml / kg / j au jour 1, qui serait - (1,1 kg x 80ml) divisé par 12 (pour 12 aliments par jour si 2 alimentations horaires, ou divisé par 8 si 3 alimente toutes les heures) = 7 ml de lait toutes les 2 heures
• Vous devez surveiller la glycémie (pré-alimentation) pour assurer le nouveau-né est d'obtenir ce dont ils ont besoin
• Aussi la température doit être contrôlée car ces premies deviennent très froid, ce qui entraînera leur glycémie à baisser (ce qui explique pourquoi Kangaroo Mother est si vital!)
• Normalement, je voudrais essayer de nourrir les petits bébés aussi souvent que possible. Idéalement toutes les 1-2 heures. 1 heure est généralement pas pratique, donc je viser toutes les 2 heures, ce qui est beaucoup plus pratique. Il peut être désastreux si elles oublient que nourrit va baisser leur glycémie très rapidement car ils ont si peu de réserves de graisse.
• Il existe des directives très utiles à suivre dans la ressource OMS: http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/43206/1/9241546700.pdf (voir page 51 et suivantes).
• Il y a aussi des recherches de fond ici: http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/43602/1/9789241595094_eng.pdf

Recette:
• Dans une situation idéale, le lait maternel / nourrice serait préférable; Mais ce ne sont pas toujours possibles.
• serait Suivant mieux être du lait de formule prématurée (de meilleurs résultats que la formule à long terme).
• Il y a quelques informations sur En-Net concernant l'utilisation du SGMPS: http://www.ennonline.net/fex/37/diluted qui vaut le coup d'oeil.
• Je l'ai utilisé SGMPS précédemment, lorsque nous ne disposions pas de formule disponible, et où il n'y avait pas d'autres alternatives. Il y aura un risque de NEC (entérocolite nécrosante) afin nourrit doit être soigneusement mis en place et le bébé regardé les signes de NEC (distendu abdomen tendre, sang dans les selles, vomissements, instabilité de la température, etc.).
• formule SGMPS: il y a deux formules pour la préparation SDTM, celui-ci est tirée de lignes directrices de MSF qui sont disponibles en ligne http://files.ennonline.net/attachments/799/protocol-for-newborns-and-infants-2008-~~number=plural finale-english.pdf (voir page 14)
• Il y a aussi des lignes directrices utiles sur l'augmentation de la production de lait et l'alimentation des nourrissons en cas d'urgence ici: http://www.unhcr.org/45f6cc4e2.pdf


Feeds maternels:
• Auparavant, lorsque je travaille dans les programmes où les mères elles-mêmes sont très mal nourris, je l'ai complété leurs aliments avec le SP standard de 100, et les a encouragés à manger une alimentation variée (autant que possible), ainsi que de leur donner des multivitamines / vérifier qu'ils ne sont pas anémiques (si possible)
• La chose la plus importante est un apport hydrique suffisant, en particulier dans les climats chauds. (Soyez conscient des risques d'hyponatrémie - faible teneur en sodium - dans un climat chaud, que je l'ai vu, si important pour les inciter à ne pas boire de litres et des litres d'eau pure à cause du manque d'électrolytes, mais avoir une alimentation variée et des fluides variés )
• Certains centres recommandent une supplémentation avec des médicaments tels que la dompéridone et le métoclopramide à donner à la mère, pour augmenter la production de lait maternel. Dans certains pays, est couramment prescrit pour les mères, dans d'autres pays pas. La base de données probantes est mixte.
• L'importance de Kangaroo Mother comme cela a déjà été dit ne peut pas être minimisée en termes d'augmentation de la production de lait, en aidant le bébé à apprendre à allaiter, une fois qu'ils sont stables et non malades.
Si vous souhaitez un peu plus loin lecture de fond sur les bébés prématurés / PPN, c'est l'un de mes favoris: http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/44864/1/9789241503433_eng.pdf?ua=1. Il présente de nombreuses stratégies utiles pour obtenir des ressources supplémentaires et la façon de se concentrer sur les meilleurs résultats pour ces petits bébés.

Odongpiny Charles

Utilisateur régulier

1 août 2016, 19:46

Ceci a été traduit automatiquement.

merci à tous ceux qui me ont éclairé plus avec cette richesse de connaissances
espérer améliorer mon approche avec ce que j'ai appris lors de la gestion des enfants de moins de 6 mois et leurs mères.

Mahamadou Adamou

Nutritionniste

Utilisateur régulier

10 sept. 2017, 11:12

Merci pour toutes ces réponses assez edifiantes. Néanmoins je voudrais dire qu'il est important que tout enfants sois mis au contact peau à peau avec sa mère aussitôt après l'accouchement pour favoriser la mise au sein immédiate.Autres choses c'est d'éviter les berceaux autant que possible au niveau des salles de néonatalogie. Il s'avère donc important que nous faisons de nos centres de santé amis des bébés au delà nos communautés amies des bebes gage d'une réduction du taux de décès des enfants 0 à 24 mois.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse