Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

LQAS pour les enquêtes des établissements de santé pour mesurer le programme et la qualité des données

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Evaluation de la couverture et a des réponses 1. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Anonyme 3419

Epidemiologist/JSI

Utilisateur régulier

14 janv. 2016, 18:43

Bonjour, nous recherchons des méthodes d'échantillonnage pour échantillonner les établissements de santé pour la qualité du programme de surveillance et de la qualité des données avec un petit budget qui limite le choix des installations à environ 20. Nous pensons utiliser LQAS mais nous voulons savoir si d'autres méthodes peuvent être plus appropriés . Si LQAS nous nous interrogeons sur l'utilisation du SRS contre stratification spatiale et les effets sur l'interprétation des résultats. Aussi, pour les dossiers d'échantillonnage dans les installations nous devrions utiliser une 2ème étape de l'échantillonnage de se demander si l'échantillonnage doit être basé sur le modèle hypergéométrique en fonction de la taille versus le binôme et quelle serait la taille de la population à considérer comme petite / fini comme indiqué pour une utilisation dans le modèle hypergéométrique. Merci!

Ernest Guevarra

Valid International

Expert

6 mai 2016, 06:38

Ceci a été traduit automatiquement.

Merci pour votre requête.

Une question similaire à la vôtre a été de réponse dans ce forum quelque temps en Février 2015. Le lien vers cette discussion est ici .

Il convient de noter que, dans cette discussion précédente, la question et la réponse étaient spécifiques à la programmation PCMA et étaient liés à l'évaluation de la couverture des programmes PCMA. Dans votre question, vous étiez pas vraiment clair quel programme vous êtes désireux de contrôler la qualité du programme et la qualité des données. Une idée plus précise du type de programme sera utile pour vous fournir des réponses et des exemples plus spécifiques. Pour cette réponse, je suppose que vous vous posez sur les programmes de PCMA que ce forum spécifique sur l'évaluation de la couverture a été démarré / setup d'abord pour l'évaluation de la couverture des programmes PCMA (bien que beaucoup d'approches et techniques sont applicables à divers programmes mais avec une certaine personnalisation spécifique à la programme en cours d'évaluation).

De la façon dont vous avez présenté votre question, vous semblez être clair que LQAS est une procédure d'analyse des données plutôt que d'une méthode d'échantillonnage qui est l'un des principaux points soulevés dans la discussion je me suis référé vous. Est-ce correct? Il est important que cela est clair parce que cela va donner la clarté des réponses aux différentes questions que vous posez. Je vais essayer de répondre à ces questions ci-dessous.

1. Adéquation de LQAS vs. autre approche
Que ce soit ou non il y a une autre approche autre que LQAS qui peut être plus approprié à vos besoins, il est vraiment difficile d'être précis, car on ne sait pas quels sont vos besoins en termes de type de surveillance que vous voulez atteindre et le type de programme vous vouliez surveiller et le type d'indicateurs que vous souhaitez recueillir des données sur. Mais de façon générale, l'approche autre que LQAS sera de recueillir suffisamment de données de chacun de vos établissements de santé choisis sur les indicateurs spécifiques que vous souhaitez surveiller qui vous permettra de calculer une estimation des indicateurs avec une précision suffisante et utile. La pertinence des approches soit va vraiment dépendre de vos besoins et vos ressources.

Maintenant, aller plus loin dans votre question et le contexte limité que vous avez fourni, vous devez prendre en considération à quel niveau vous souhaitez appliquer LQAS procédure d'analyse des données. Une autre façon de penser de cela est de vous demander: «Quelles seront les lots sur lesquels je vais appliquer l'analyse de LQAS sur?". Selon ce que vous décidez d'être vos lots détermineront aussi comment vous allez sur votre échantillonnage et les tailles d'échantillon que vous aurez besoin.

Si vos lots sont les établissements de santé, le nombre total d'établissements de santé sera votre population de l' univers , et donc permettra de déterminer combien la taille des échantillons , vous aurez besoin (ie, le nombre d'établissements de santé à l' échantillon) pour être en mesure d'effectuer LQAS. Je pense en général, vous êtes à la recherche d'une taille comprise entre 20 à 30 formations sanitaires pour un nombre total d'établissements de santé dans la gamme de 40 échantillons à 100. Comme vous le constaterez, plus le nombre total d'établissements de santé nécessite une presque énumération complète de chacun d'eux pour être en mesure de les classer de manière appropriée.

Maintenant, vous êtes toujours à gauche avec le problème de la façon de déterminer si les établissements de santé échantillonnées sont performants ou non de bons résultats. Pour cela, vous devrez alors décider de nouveau sur l'approche à utiliser pour mesurer vos indicateurs choisis. Cela peut être LQAS à nouveau ce qui signifie dans un établissement de santé échantillonné, vous devrez déterminer à nouveau vos lots - soit les cas ou les dossiers de cas, les travailleurs de la santé si vous testez la performance des agents de santé, les bénévoles de la santé si vous vérifiez leur efficacité, etc. Or il peut être une estimation où en fonction de votre indicateur vous calculez la taille de l'échantillon dont vous avez besoin pour estimer la métrique que vous êtes désireux de mesurer.

Donc, à partir de ces considérations et compte tenu de la discussion précédente sur un sujet lié, il serait logique de simplement choisir 20 établissements de santé et dans chaque établissement de santé, appliquer une procédure d'analyse des données de LQAS pour déterminer si chaque établissement de santé est défaillant ou le passage les indicateurs ou les mesures que vous avez / utilisent. Et puis comme une façon de résumer, vous pouvez signaler combien des 20 formations sanitaires que vous avez échantillonnées sont en passant ou à défaut sur des mesures spécifiques.

2. Que ce soit pour utiliser SRS ou stratification spatiale pour sélectionner 20 établissements de santé
Je pense que l'une de ces approches ne fonctionnera bien pour la sélection des établissements de santé. J'ai un préjugé préférentiel pour l'approche SCCS (qui est décrit dans la discussion précédente et que je suppose est ce que vous entendez par stratification spatiale) que cette approche serait en compte un élément de l'emplacement de l'établissement de santé qui peuvent éclairer l'interprétation des résultats tels que la performance des établissements de santé. Une approche SRS ne sera pas vraiment vous donner ce genre d'emplacement gradient qui donnerait un aperçu supplémentaire autre que d'être en mesure de dire que x sur 20 établissements de santé sont performants / pas bien.

3. 2e échantillonnage de stade pour les dossiers dans les établissements de bruyère
Je ne comprends pas vraiment cette question très bien. Je pense que vous essayez d'appliquer un calcul de la taille de l'échantillon soit basé sur un modèle hypergéométrique ou binaire selon que l'échantillon global est finie ou non. Je pense que le lien précédent suggère de recueillir autant de données que possible (entre 100 à 200). A un échantillon d'environ 96 dossiers, vous aurez déjà assez échantillon pour faire une estimation avec une précision utile (± 10%). Doubler que 192 dossiers permettront des questions telles que le regroupement des données et / ou augmenteront la précision. Et, dans cette gamme de taille de l'échantillon cible, vous pouvez en toute confiance classer si l'établissement de santé est défaillant / passant en fonction des indicateurs que vous utilisez. Donc, je voudrais utiliser cette taille d'échantillon recommandation.

J'espère que cela est clair et logique. Dis moi si tu as d'autres questions.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse