Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Ne mère retard de donner naissance à des enfants chétifs?

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Questions intersectorielles et a des réponses 3. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Anonyme 2884

Utilisateur régulier

30 mars 2015, 08:39

Ceci a été traduit automatiquement.

Je me souviens quand je suis à l'école d'études supérieures enseignées que les mères rabougris sont plus susceptibles de donner naissance à des enfants chétifs, un savoir bien fait aussi chez les animaux. La justification physiologique était que donner naissance à un bébé de taille normale serait la sienne et sa vie de mère au risque de mettre en raison de dystocie.

Toutefois, les normes de croissance 2006 de l'OMS a montré que tous les enfants, indépendamment de leur pays d'origine et le statut de la mère, peuvent avoir très similaires taille-pour-âge motifs du jour 0 (bien sûr, il était un échantillon raisonné de sorte que nous assumons tous les enfants étaient bien nourris , soignés, mère avait une bonne alimentation et les soins de santé etc ...).

Il en va de 2006 de l'OMS prouver enfin que la bonne nutrition et de la santé peuvent prévenir le retard de croissance de la naissance?

SONYA LEJEUNE

Utilisateur régulier

30 mars 2015, 16:24

Ceci a été traduit automatiquement.

salut
C'est une question intéressante.
Et je la réponse doit refléter la façon dont les normes de croissance sont utilisés.
Tous les enfants, indépendamment de leur origine, ont le droit de grandir sainement.
Donc, une norme générique pour une croissance saine est une bonne référence pour la comparaison.
Pas sûr si cela aide?

Anonyme 2909

Utilisateur régulier

7 avr. 2015, 08:40

Ceci a été traduit automatiquement.

Merci Sonya, mais un je suppose que la norme est utile dans la mesure où il est vrai.

L'OMS a constaté que, quel que soit le pays, tous les enfants avaient des modèles semblables de la croissance.

Avaient-ils constaté que les enfants ont des habitudes très différentes de croissance, ils auraient adopté des normes différentes, comme ils l'ont fait pour les garçons et les filles par exemple.

Anonyme 2785

Utilisateur régulier

17 nov. 2015, 21:29

Il est vrai que l'état nutritionnel de la mère (retard de croissance) a un effet négatif sur l'état nutritionnel (poids de naissance aussi bien que la structure corporelle) qui pourrait être également contribuer à la vélocité de la croissance.

Cependant autant que l'enfant obtienne des soins optimaux en particulier pendant les deux premières années, il est possible de prévenir et de réduire le risque de retard de croissance, ceci est aussi le principe de l'OMS 2006.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse