Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

Fer / suppléments d'acide folique et de la drépanocytose

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Micronutriments et a des réponses 3. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Anonyme 94

Utilisateur régulier

27 oct. 2014, 15:24

Ceci a été traduit automatiquement.

Mon organisation est au stade de la planification d'une supplémentation intermittente de / programme de l'acide folique de fer pour la prévention de l'anémie chez les femmes menstruées. Un de nos médecins a demandé comment nous allons nous assurer que nous ne donnons pas le fer / acide folique pour drépanocytaires non diagnostiqués. At-on prévu pour cette considération avant? Est-ce une préoccupation? Est la drépanocytose généralement identifié avant l'adolescence?

Anonyme 94

Utilisateur régulier

10 mars 2015, 12:48

Ceci a été traduit automatiquement.

Quelqu'un peut-il donner un aperçu de ce qui concerne cette question, je posté il ya quelques mois?

Mon organisation est au stade de la planification d'une supplémentation intermittente de / programme de l'acide folique de fer pour la prévention de l'anémie chez les femmes menstruées. Un de nos médecins a demandé comment nous allons nous assurer que nous ne donnons pas le fer / acide folique pour drépanocytaires non diagnostiqués. At-on prévu pour cette considération avant? Est-ce une préoccupation? Est la drépanocytose généralement identifié avant l'adolescence?

Jacky Knowles

Public Nutrition Consultant

Expert

11 mars 2015, 11:59

Ceci a été traduit automatiquement.

Salut Ellen,
Étant donné que la situation que vous décrivez est si commun, il ya un écart surprenant de recommandations spécifiques (comme vous l'avez sans doute également trouvé). Je suppose que de votre description de l'intervention prévue que vous basez sur les directives de l'OMS de 2011 pour ce groupe de la population, qui ne pas mis en évidence des questions spécifiques d'intérêt pour la drépanocytose souffre. Je ne peux pas trouver les lignes directrices qui conseillent contre la supplémentation dans ce cas, mais la plupart des directives (y compris la dernière revue de Cochrane), malheureusement, ne traite pas expressément de la supplémentation dans le contexte des hémoglobinopathies.

Si l'anémie falciforme est de type HbSS puis ma compréhension est que ce sera généralement diagnostiqué au cours de la première année de vie, mais il ya différents types de drépanocytose hétérozygote, le trait drépanocytaire: HbAS (ce qui est souvent asymptomatique) ainsi que d'autres combinaisons de ce trait avec d'autres types d'hémoglobines anormales.

En ce qui concerne tout effet négatif de la supplémentation en fer chez les patients HbAS, je ne peux que trouver la référence dans le contexte de la malaria. Une étude en Gambie (TRANS R SOC Trop Med (1995) 89, 289-292) en regardant la supplémentation chez les femmes enceintes trouvé réduit le poids de naissance chez les femmes supplémentées, qui a été suggéré d'être le résultat de l'augmentation de la sensibilité au paludisme pendant la grossesse. Leur conclusion est que ces femmes ne peuvent pas bénéficier d'une supplémentation, cependant les auteurs ont accepté le statut HbAS ne peut pas être connu pour la plupart des femmes dans le contexte d'une intervention de la nutrition publique.
«Les femmes enceintes vivant dans les zones d'endémie palustre qui sont connus pour avoir le génotype d'hémoglobine AS ne devrait pas systématiquement être donnée supplémentation en fer pendant la grossesse. De plus, des études plus vastes sont nécessaires pour confirmer nos conclusions et de déterminer l'équilibre des avantages et des inconvénients de ces suppléments. Toutefois, si le fer est donnée à l'AS les femmes, elle devrait être accompagnée par l'administration d'une chimioprophylaxie antipaludique efficace indépendamment de la parité maternelle ".

En revanche, une étude réalisée au Kenya (Am J Clin Nutr 2004; 79: 466-72) chez les enfants d'âge préscolaire trouvé «Les avantages de la supplémentation en fer sont susceptibles de l'emporter sur les risques possibles associés au paludisme chez les enfants avec le HBAA ou HbAS phénotype. "

Donc dans l'ensemble, je serais probablement conseille comme à la page 5 de la directive de l'OMS de 2011 qui:
"Dans les zones d'endémie palustre, la fourniture de suppléments de fer et d'acide folique doit être faite en conjonction avec les mesures adéquates pour prévenir, diagnostiquer et traiter le paludisme"

Il peut être utile en contact avec le bureau de l'OMS dans le pays de demander à leur conseiller aussi? Et / ou les inciter pour le besoin de directives supplémentaires sur cette question.

Espérons que cela aide un peu.

Anonyme 94

Utilisateur régulier

11 mars 2015, 12:29

Ceci a été traduit automatiquement.

Jacky, cela est très utile et je vous remercie beaucoup d'avoir pris le temps d'écrire cela.

Retour en haut de page

» Afficher une réponse