Menu ENN Search
Changer la langue : English Français

la malnutrition et la planification familiale

Cette question a été affichée dans le forum de discussion Autres thématiques et a des réponses 3. Rassurez-vous de laisser le sujet inchangé Répondre par email.

» Afficher une réponse

Béatrice

Utilisateur régulier

24 sept. 2013, 11:59

Ceci a été traduit automatiquement.


Chers tous,

Dans le but de développer les activités de santé de la reproduction liés à nos programmes de nutrition, je suis en train de travailler sur les liens potentiels entre la planification familiale / espacement des naissances et réduction de la malnutrition.

Merci de me faire savoir quelle est votre expérience à ce sujet, ou si vous savez où je peux trouver les documents pertinents sur ce sujet.

Julien Chalimbaud

ACF

Utilisateur régulier

24 sept. 2013, 15:00

Ceci a été traduit automatiquement.

Cher Beatrice,

dans une récente analyse de la nutrition de causalité au Burkina, nous avons découvert que l'espacement des naissances est un enjeu majeur et un facteur important de la dénutrition.

Pour le projet NCA nous avons fait un examen des liens établis entre les facteurs de risque et la dénutrition. Je dois un seul document sur les liens entre l'espacement des naissances et de la dénutrition que je peux vous envoyer si vous me emails nca@actioncontrelafaim.org.

la principale conclusion est:
Décrypter le lien exact entre l'espacement des naissances avec la nutrition maternelle et infantile est difficile en raison des nombreuses nuances dans cette voie. Dans l'ensemble, la littérature scientifique soutient que les deux intervalles précédentes courte de naissance (<18 mois) et les intervalles de naissance longue précédentes (> 60 mois) posent des risques pour la santé des enfants dans la période prénatale,, stades post-néonatale et post-néonatale néonatale précoce (Conde-Agudelo et al., 2006; Whitworth, 2002). Cependant, la façon dont l'espacement des naissances est défini, les contrôles utilisés par les études pertinentes, les voies d'influence et les conséquences exactes pour les indicateurs de nutrition sont tous débattus parmi les chercheurs.

Wendt et al note du fait que la majorité des études publiées sont observation et beaucoup sont de mauvaise qualité. Il existe peu d'études prospectives et la randomisation est pas toujours possible dans le contexte de l'espacement des naissances (Wendt, Gibbs, Peters, et Hogue, 2012). Néanmoins, des études pertinentes et des revues systématiques ont tendance à conclure que les courts intervalles augmentent le risque de naissance prématurée et d'autres résultats nutritionnels pauvres.


Alexandra Rutishauser-Perera

International Medical Corps

Utilisateur régulier

24 sept. 2013, 18:56

Ceci a été traduit automatiquement.

Vous pouvez trouver beaucoup d'informations ici:
http://www.k4health.org/toolkits/miycn-fp

Papin MIANTOM

Etudiant

Utilisateur régulier

6 juil. 2017, 12:11

Bonjour à tous
Dans le cadre de la fin de ma formation de master en nutrition humaine, je suis en train de développer le thème de mon mémoire sur la question de la question de la planification familiale et malnutrition, les liens possibles. Ce travail se déroulera au Tchad. Je me joins donc à Béatrice pour profiter de vos expérience en la matière afin de canaliser le travail. Pour des documents que vous jugez utile de m'envoyer, faites le au mail suivant: miantom.papin@gmail.com

Retour en haut de page

» Afficher une réponse